Qu’est-ce que le CPC, le CPM et le CTR (coût par clic, cout par mille et taux de clic (Click Through Rate)) ?

Sur internet, de nombreux termes ne sont pas très connus du grand public. Le problème c’est que quand on ne connait pas ces termes, on passe souvent à côté de quelque chose d’important ou d’intéressant. Par exemple, dans le domaine de la publicité, beaucoup de personnes se disent qu’il suffit d’afficher sa pub sur n’importe quel site web et que cela va rapporter de l’argent.

Or ce n’est pas aussi simple. Il y a des tas de données à prendre en compte et il faut bien réfléchir à où et comment on fait sa publicité. Si vous avez choisi d’afficher une bannière publicitaire sur un site web, dans ce cas vous devriez connaitre le CPC, le CPM et le CTR.  Si ce n’est pas le cas, alors vous devriez d’abord commencer par cela.

Le CPC ou coût par clic

Le coût par clic représente, tout simplement, la rémunération basée sur le nombre de clics sur la publicité fait par chaque visiteur unique. Les campagnes CPC sont particulièrement efficaces mais l’incitation au clic est interdite. Le coût par clic concerne aussi les liens sponsorisés et les liens contextuels.

Le CPC permet de vérifier si sa campagne publicitaire est efficace et permet aussi d’identifier qui sont les meilleurs affiliés.

Comme le coût par clic se calcule en fonction de chaque clic effectué par chaque visiteur unique, les cookies sont là pour éviter de comptabiliser lorsqu’une même personne clique plusieurs fois sur la publicité.

Le CPM ou coût par mille

Le coût par mille représente le prix pour diffuser votre publicité 1000 fois, autrement dit 1000 affichages. Pour faire simple, si vous choisissez d’acheter des affichages publicitaires avec un coût par mille de 2€, vous paierez 2€ pour 1000 affichages peu importe la durée de ces affichages. Ainsi, pour 10 000 affichages, votre campagne vous coûtera 20€ et ainsi de suite.

Ce qu’il faut savoir est que plus vous achetez d’affichages et moins cher sera le CPM, en d’autres termes, il est beaucoup plus intéressant d’acheter un grand nombre d’affichage puisque vous n’avez aucune limite de temps pour réaliser vos campagnes publicitaires.

Mais attention, 1000 affichages ne veulent pas dire 1000 clics. Ainsi, vous devrez proposer des affichages intéressants afin de pouvoir convertir les affichages en clics.

Le CTR ou Click Through Rate (taux de clic)

Le CTR ou taux de clic représente le ratio, en pourcentage, entre le nombre de clics et le nombre d’affichage de votre publicité. Ainsi, si votre publicité a été vue 100 fois et qu’une seule personne a cliqué dessus, dans ce cas, le CTR sera de 1 %.

Comme vous l’aurez compris, pour qu’une campagne publicitaire soit efficace, vous devez absolument connaitre ces trois termes qui sont aussi importants que complémentaires. En maitrisant tous ces points, vous serez capable de réussir vos campagnes publicitaires et c’est ce qui est le plus important !

Et si vous pensiez à l’objet publicitaire ?

Avant de vous lancer dans l’achat du premier objet publicitaire personnalisé venu, il vous faut déterminer l’objectif que vous voulez atteindre afin de pouvoir mesurer au maximum le retour de votre investissement (ROI). L’objet promotionnel peut ainsi servir à vous faire connaître (notoriété), renforcer votre image de marque et votre influence, fidéliser vos clients existants, réduire le taux de churn, faciliter la relation commerciales, faire du team building ou encore augmenter votre chiffe d’affaires (CA).

N’hésitez pas à créer vos propres KPIs de suivis et résultats afin de comprendre l’impact de votre objet publicitaire. Vous pouvez ainsi administrer des sondages ou encore regarder le nombre de retour clients (favorables et positifs). Tout dépend de l’objectif souhaité. Dans tous les cas, l’objet publicitaire garde en général un impact positif notamment s’il est utile au quotidien pour la personne qui le reçoit. Pour cela inutile de vous dire que vous devrez bien connaitre votre cible (vos personas marketing) afin d’en renforcer l’efficacité.

Le but principal reste qu’il soit utilisé le plus longtemps possible pour favoriser la visibilité de votre message tout au long du cycle de vie de vos prospects et clients. Il faut également prendre en compte dans votre choix la surface de personnalisation disponible sur l’objet afin que celui-ci vous offre une visibilité maximale sans être trop gênante pour son utilisateur.

N’hésitez pas à être dans la tendance même si vous devez prendre en compte votre budget ainsi que la méthode avec laquelle vous allez le distribuer afin de ne pas rajouter des coûts supplémentaires exorbitants qui ne rentreraient pas dans le budget prévisionnel.

Allez plus loin

Formations

Je propose des formations, pour débuter ou se perfectionner, sur le référencement naturel, la publicité en ligne, Google Analytics et la productivité.

Mes derniers articles

Audit SEO, que faut-il analyser en priorité ?

Vous aimeriez mettre en place des actions afin d’améliorer la visibilité de votre site web ?  Commencez par réaliser un audit SEO ! En...

Réussir sa prospection avec un partage de contenu efficace

Vous avez une entreprise et vous cherchez des solutions efficaces pour développer votre activité et faire grandir votre communauté. Il est important...

Livres blancs

Développez vos compétences en marketing digital en téléchargeant gratuitement mes guides. Conseils et bonnes pratiques pour le SEO, SEA et SMO.

Besoin d'un freelance en marketing digital ?

Passionné par le marketing digital et plus particulièrement par l'acquisition de trafic, j'accompagne mes clients dans leur stratégie web. Je peux vous aider pour le référencement naturel et/ou payant de votre site ainsi que pour la gestion de vos campagnes publicitaires.