Salut à tous, il y a 6 mois je vous disais que je me lançais à 100% dans le freelance. 6 mois après, je suis vraiment heureux de vous annoncer que j’ai trouvé un CDI dans une grosse boîte à Paris. Je ferme donc mon blog car avec le boulot, les heures sup’ que je ferais gratuitement pour me faire bien voir et les 2h30 de RER chaque jour, je n’aurais plus le temps ni l’énergie d’écrire.

… bien sûr tout ceci est faux ! Je voulais simplement vous faire un petit retour d’expérience après 6 mois en 100% freelance.

6 mois que je travaille de chez moi pour des clients géniaux (la plupart en tout cas). Cet été, je regarde les autres partir ce qui est assez déprimant. Je pars personnellement en septembre au Canada, je dois donc prendre mon mal en patience. L’été étant assez calme, j’ai pas mal de temps, notamment pour rédiger ce billet « d’humeur ».

Je dois dire que tout va bien, même mieux qu’espéré ! Globalement, le fait d’avoir préparé le terrain m’a permis de faire un départ exceptionnel.

#Business

Auparavant, je ne pouvais pas prendre de clients au téléphone, ou alors très exceptionnellement le soir ou le weekend. Ayant beaucoup plus de temps, j’ai commencé à prendre des prospects au téléphone, notamment en mettant un lien calendly (super pratique pour automatiser la prise de rendez-vous) dans ma signature d’email et le call-to-action en haut de mon site (je l’ai retiré à l’heure où j’écris car l’été j’aime réduire les appels).

Le fait de pouvoir prendre des clients au téléphone m’a offert de très nombreuses opportunités et m’a permis de gagner pas mal de contrats hors plateformes freelance.

Je ne regrette pas de ne l’avoir pas fait avant. En fait, avec peu d’expérience métier et commerciale, je pense que le téléphone est un piège. Avec de l’expérience, c’est beaucoup plus simple de guider le prospect et donc lui proposer le bon deal qui sera gagnant – gagnant. Au final, avec un taux de conversion intéressant, le téléphone devient intéressant car rentable !

Du coup, entre ça plus mes missions sur les plateformes, j’ai dépassé mon objectif annuel de chiffre d’affaires en juillet, ce qui est assez exceptionnel. J’ai même signé mon second meilleur mois de l’année en juillet, alors que juillet c’est calme. Il reste 5 mois à cette année, je ne sais donc pas jusqu’où j’irais mais en tout cas, pour être tout à fait franc, je n’en espérais pas tant.

Au delà de l’argent, je travaille sur des projets vraiment très intéressants et enrichissants !

#Formation

Je vous disais que je voulais me lancer dans la formation en 2019. J’ai tenu ma promesse ! J’ai lancé deux formations sur Udemy :

  • Freelance : comment être plus productif : ça c’était mon test. Rétrospectivement, la formation est loin d’être exceptionnelle mais test & learn cela m’a motivé à en faire une seconde. Malgré tout je donne de bons conseils (d’après les retours des élèves) et la formation est soit gratuite via mon blog soit à 10€ donc je pense que c’est ce qu’elle vaut.
  • Comprendre le SEO et développer son trafic avec Google : cette formation, c’est Udemy qui est venu me la réclamer donc j’étais honoré. J’ai bossé plusieurs mois sur celle-ci, pour travailler le contenu et .. la vidéo, ce qui n’est pas mon fort. Elle a rencontré un franc succès (toute proportion gardée).

Mine de rien, sur Udemy en quelques mois j’ai :

  • eu plus de 350 élèves
  • fait plus de 600$
  • obtenu une note moyenne de 4,63 / 5

Je pense que c’est pas mal, en tout cas j’en suis satisfait. J’utilise mes revenus Udemy pour investir dans du meilleur matériel (notamment le son) et donc continuer à créer de nouvelles formations. C’est long mais ça me plait donc je vais continuer !

En-dehors d’Udemy, je voulais aussi me lancer dans la formation en école ou en centre de formation. Ca ne s’est pas encore fait mais c’est en discussion. J’aimerais bien pouvoir démarrer en 2019 pour respecter mes objectifs annuels et j’ai bon espoir. Je ne veux pas accepter n’importe quoi car ce sera ma première expérience également.

#Vie quotidienne

Sinon, pour côté vie quotidienne, je dois dire que travailler chez moi ne me dérange pas du tout ! J’imagine que certains ne le supporteraient pas mais personnellement, je travaille mieux dans le calme, seul. Du coup, je fais aussi de plus petites journées car j’essaye d’être « ultra-productif », il m’arrive de bosser 4 ou 5h.

C’est un équilibre, je me dis parfois que je pourrais en profiter pour bosser plus mais je pense aussi que je me cramerais.

freelance travailler avec chien

Du coup, je peux aisément faire mes courses, mes rendez-vous hors boulot, voir des amis ou d’autres freelance un peu quand je le veux ! Ca n’a pas de prix 🙂 !

Parfois je peux même jouer avec un ami de longue date qui s’est également lancé en freelance (d’ailleurs il a une chaine Youtube : La Puissance).

Par contre, la seule chose qui me manque : les potins du bureau. Mais bon, je pense pouvoir vivre sans !

En plus, j’ai quand même la chance d’avoir une collègue de travail assez géniale (présente sur la photo de gauche).

J’espère quand même bientôt pouvoir déménager dans un 3 pièces pour avoir mon bureau, car actuellement je travaille dans mon salon (F2 oblige).

Bref, tout va bien, le freelance c’est vraiment la liberté, je vais continuer sur cette voie là et j’espère que vous aussi vous êtes heureux dans votre vie !

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Évaluez cet article !

Note / 5. Nombre de vote(s) :

Puisque vous avez trouvé cet article utile ...

Ne ratez pas les prochains, restez informé !

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile !

Améliorons-le ensemble 🙂 !

Passionné de nouvelles technologies et de Webmarketing, j'ai créé ce blog dans le but de partager mes expériences, découvertes et quelques astuces. J'ai 2 activités : Responsable du Marketing Digital pour un éditeur de solutions informatiques et je suis consultant Freelance en Webmarketing (SEO, SEA, SMM, Inbound Marketing, WordPress).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here