Comment réussir son site quand on est freelance ?

-

Si vous me suivez vous savez que je suis un grand fan des plateformes freelances. J’y trouve de nombreuses missions et elles me permettent de vivre. Mais ce n’est pas mon seul canal d’acquisition, ce serait trop dangereux. Les plateformes sont souvent des startups, elles peuvent fermer. De plus, elles ont toutes des conditions et on peut se faire bannir pour une raison ou une autre (ça ne m’est jamais arrivé). Vous êtes ici sur mon site personnel de freelance.

Ce site, c’est MA plateforme qui me permet de trouver des missions. Je ne vais pas me faire bannir de mon site, je ne vais pas fermer mon site et je ne prendrais pas moi même une commission sur mes missions (l’URSSAF par contre ça continue, rassurez-vous !). J’ai créé ce site au tout début de mon activité et ce que vous voyez aujourd’hui est très différent de ce qu’il était au départ.

Bien sûr, au début il ne m’apportait rien, c’est pour cette raison qu’il est important de développer son site de freelance très tôt dans sa carrière : quand on a le temps de le développer. Car c’est un investissement moyen / long terme. Petit à petit j’ai amélioré mon site et aujourd’hui il m’apporte une trentaine de leads qualifiés chaque mois. J’ai donc le choix entre les plateformes et mon site et ça me permet d’être serein !

Dans cet article je vais donc vous donner mes conseils pour réussir votre site web de freelance.

Un site au design de qualité

- Formation -formation seo

Pas besoin d’être développeur web pour créer un site de qualité. Je ne suis pas développeur. J’utilise WordPress pour mon site, c’est un CMS permettant de créer un site professionnels sans voir une seule ligne de code.

Vous aurez besoin :

  • d’un nom de domaine : choisissez votre propre nom, c’est mieux, inutile de se créer une agence quand on est seul, construisez votre propre marque de consultant(e) ;
  • d’un hébergement : cela servira pour la base de données et les fichier de votre site, allez chez OVH cela suffit largement et vous permettra de prendre un pack hébergement + nom de domaine ;
  • de WordPress installé : chez OVH vous pourrez installer WordPress en 1 clic ;
  • d’un thème : c’est le design de votre site que vous devrez personnaliser. Il existe des thèmes gratuits sur WordPress mais ils sont très limités. Je vous recommande d’investir dans un thème Premium, ça vous coûtera un peu mais ça fera une meilleure impression à vos prospects. Allez sur ThemeForest et tapez freelance (ici) vous trouverez plein de templates cool parfaits pour les freelances.

Et voilà, vous avez tout. Bien sûr, même si WordPress est simple, il vous sera nécessaire de vous former un minimum. Je vous invite à aller sur YouTube pour trouver des tutos.

Maintenant il vous manque du contenu bien sûr !

Les pages indispensables d’un site web de freelance

Vous allez devoir créer plusieurs pages sur votre site. Ces pages permettront à vos prospects de mieux vous connaître et vous leur donnerez envie de travailler avec vous. Dans le jargon Marketing, on appelle ça la « conversion ». Vous allez donc convertir vos visiteurs en prospects.

Vos services

Vous aurez bien sûr des pages détaillant vos services. Je pars du principe que vous avez plusieurs services car on n’a rarement qu’une seule offre à proposer à ses clients.

Si vous êtes graphiste, vous ne vendez pas du graphisme, vous vendez des logos, des cartes de visites, des flyers.

Si vous êtes traducteur vous ne vendez pas de la traduction, vous vendez de la traduction français <> anglais, anglais <> français, français <> espagnol, etc.

Vous allez diviser vos services et construire vos offres et vous les détaillerez dans différentes pages.

Chaque page sera construite de manière à amener votre prospect de l’état de « j’ai un besoin » à « j’ai besoin de ce freelance ».

Pour cela, on commencera par rappeler le besoin du prospect en l’accentuant c’est ce que je fais sur ma page détaillant mon service SEO, je commence par « Je pense que nous sommes d’accord : avoir un site internet c’est bien, mais si personne ne vient dessus, ça ne sert pas à grand chose. » Là je remue un peu le couteau dans la plaie mais bien sûr je vais apporter une solution à mon client.

Ensuite j’explique en détails mon service, ce que je propose, l’intérêt de ce service. Ensuite je donne quelques conseils sur comment améliorer le SEO de son site mais bien entendu je ne vais pas dans trop les détails. A ce moment là, je mets un appel à l’action en proposant à mon prospect de me contacter (s’il est motivé je ne vais pas le faire attendre).

Ensuite, j’apporte des preuves : des exemples de résultats et des avis clients. Cela permet aux prospects les plus réticents de convertir malgré tout.

Et voilà, inutile d’en faire trop. Vous pouvez bien sûr rediriger vos visiteurs vers vos articles de blog. S’ils ne sont pas prêts à faire appel à vos services aujourd’hui, ils peuvent vouloir garder contact en s’inscrivant à votre newsletter par exemple.

Une page « références »

C’est une de mes pages préférées car les clients ont vraiment besoin de connaître vos références pour vous faire confiance. Le marché freelance est très concurrentiel et il va l’être de plus en plus, il faut donc se démarquer.

Sur cette page, j’y mets mes meilleures recommandations. Celles que j’ai obtenu sur LinkedIn ou sur des plateformes freelances.

J’y mets également des logos de clients, plus on en a mieux c’est surtout si les logos sont connus.

Enfin sur cette page je mets également des exemples de cas clients, j’explique un peu plus en détails quelques projets que j’ai mené.

Un blog

Vous devez alimenter un blog. Selon moi c’est obligatoire. Vous pouvez vous contenter d’un article par mois si vous n’aimez pas ça mais un article par semaine vous permettra de démontrer votre expertise et d’améliorer le trafic de votre site.

Vous rédigerez des contenus sur les problématiques de vos clients. Vous devez les aider sans non plus devenir totalement inutile en transmettant l’ensemble de votre savoir. Par exemple si vous êtes traducteur, donnez des conseils : « Les 5 choses à ne pas rater quand on passe son site à l’international ».

On a parfois peur de trop en dire, mais si l’on peut transmettre son savoir via un article, on ne peut pas transmettre son expérience !

Pour optimiser le SEO de vos articles et développer le trafic de votre site, je vous recommande ma formation Udemy (ici).

L’erreur serait de rédiger uniquement en pensant SEO. Publiez des articles qui vous plaisent sur des sujets qui vous tiennent à coeur. Publiez aussi des articles centré sur un mot clé SEO dont le but sera de générer du trafic. Faites les 2. Au départ je faisais l’erreur de ne rédiger que pour Google.

Une page tarifs

Personnellement je dissocie la partie « description de services » et les tarifs. Je fais souvent du sur-mesure pour mes clients, donc il m’est difficile de détailler mes tarifs sur les pages dédiées à mes expertises. J’ai donc créé une page tarifs avec des exemples de prestations au forfait.

C’est utile pour trier ses prospects : si vous avez un positionnement plutôt premium, vous éviterez les personnes n’ayant pas de budget. Cette transparence rassurera vos futurs clients.

Une page « à propos »

La page « à propos », c’est vraiment la page qui vous décrit vous et non vos services. Quand on fait appel à un freelance, ce n’est pas que pour ses compétences, c’est aussi pour sa personnalité. C’est dans cette page que vous allez pouvoir détailler votre parcours et votre vision.

C’est une page très importante, mettez-y ce que vous voulez, elle doit être très personnelle donc inutile de copier le site du voisin 🙂

N’hésitez pas non plus à être drôle. Le but, c’est que le prospect sente le feeling et ait envie de vous contacter pour travailler avec vous.

Je suis partisan de mettre une photo, encore une fois ça permettra à vos prospects d’avoir davantage confiance en vous.

page à propos site web freelance

Une page « votre projet »

C’est la page finale, celle sur laquelle vos prospects vont pouvoir vous contacter. Peu importe via quelle page ils sont arrivés et quelles pages ils ont visitées, le but est qu’ils arrivent ici et qu’il vous soumettent leur projet.

Sur cette page, je précise mes compétences, pour éviter le tout venant. Je peux des demandes de contacts qualifiées qui ne me feront pas perdre de temps.

Sur cette page on mettra bien entendu un formulaire. Vous devez en demander assez à vos prospects pour trier les projets mais pas non plus trop en demander. Néanmoins s’ils arrivent sur ce formulaire, c’est qu’ils veulent travailler avec vous donc ils n’auront aucun souci à répondre à quelques question et transmettre leurs coordonnées.

Personnellement, je demande :

  • l’identité du prospect : (Nom + Prénom) pour pouvoir checker son LinkedIn si besoin ;
  • son adresse email : pour pouvoir lui répondre ;
  • le type de projet : ce sont des cases à cocher, ainsi je peux trier les demandes ;
  • son budget : je ne laisse pas un champ libre, je mets des fourchettes, ça me permet de trier aussi les projets et les clients qui n’ont tout simplement pas de budget ;
  • une description du projet : c’est un champ libre, je ne demande pas un cahier des charges mais simplement une présentation du projet pour rapidement savoir si le projet me convient.

Et voilà, ça ressemble à ça :

formulaire site web freelance

Et après ?

Et voilà, si vous respectez tous ces conseils, petit à petit vous développerez votre trafic et vous commencerez à générer vos premières demandes entrantes.

Selon moi, le plus important c’est le blog. C’est lui qui va vous permettre de générer votre trafic. Donc avant de vous prendre la tête 6 mois sur le design, commencez par installer un WordPress et à écrire des articles. Il sera toujours temps d’améliorer votre site petit à petit pour convertir un maximum de visiteurs.

Niveau stratégie, ne comptez pas pouvoir vivre de votre site en moins d’un an. C’est clairement un investissement à long termes mais ça permet de ne pas être dépendant des recommandations ou des plateformes.

Le nerf de la guerre, c’est le contenu, donc vous pouvez également être actif sur LinkedIn ou YouTube si ça vous branche.

Si vous avez des questions ou besoin d’aide pour monter votre site web, n’hésitez pas à vous manifester dans les commentaires 🙂 !

Guillaume Guersan
Passionné de nouvelles technologies et de Marketing Digital, j'ai créé ce blog dans le but de partager mes expériences et découvertes en matière de digital et acquisition de trafic ainsi que ma vie de freelance.

Partagez cet article

formation seo

Derniers articles

Les thématiques

12 Commentaires

  1. Bonjour Guillaume,

    Très bon article ! Merci beaucoup pour tous ces conseils !
    Je suis au tout début de la mise en place de mon projet en tant que Freelance donc ce type d’article m’est très utile !
    Je vais parcourir les autres de ton blog avec grande attention.

    Bonne journée !
    Lydie

  2. Merci pour tes conseils ! top !
    Je suis en reconversion professionnel et je me forme via un organisme de formation sur le digital pour être freelance.
    Je vais lire tes articles 😉
    Nicolas

    • Bonsoir Guillaume,

      Merci pour nous transmettre ton savoir. C’est du pain béni. Je te souhaite plein de succés. En tout cas, ton site et ton blog sont trés inspirants. Je te souhaite pleins de succés.

      Sirivanh

  3. Bonjour,

    Merci pour cet article clair et pédagogique que j’ai écouté avec grand intérêt.
    Excellente idée que cette « version audio » !
    Au début de ma formation WP/SEO avant d’aborder la rédaction web, votre blog va m’apporter beaucoup.
    Au plaisir de vous lire (et écouter) encore…

  4. Bonsoir Guillaume.

    Au delà de cet article, je vois en toi l’amour profond de faire ce que tu aimes.

    Bravo et continu à nous édifié dans un esprit d’humilité.

    Je te suivrai dorénavant.

    Tu le mérites bien.

    A très vite !

  5. Bonjour Guillaume,

    Merci pour tous ces conseils. Je vais être sans emploi d’ici 2 mois et je souhaite devenir freelance et de créer un site/blog en amont de mon projet afin de me faire connaître.
    Tu es hébergé sur OVH : j’avais utilisé il y a quelques années JIMDO en version gratuite. Je pense que je vais suivre tes conseils et me lancer avec la version Kimsufi qu’en penses-tu ?
    Et dernière question : est-il préférable de commencer par créer un site et d’y faire un blog ?
    Merci par avance pour tes conseils.
    @virginaime (insta)

    • Hello Virginie, effectivement je conseille OVH pour débuter cela convient très bien. Le blog pour moi est indispensable, pour partager son expertise et drainer du trafic, le SEO c’est long mais dans un premier temps on peut déjà partager ses articles sur les réseaux sociaux 🙂

  6. Je me suis lancé dans le monde du freelance il y a tout juste quelques mois. Si je ne disposais d’aucune notion sur le sujet, c’est grâce à cet article de blog que j’ai pu réussir et surtout avancer rapidement dans mon métier. Aujourd’hui, je me sens vraiment bien dans ma carrière et je dispose d’un site vraiment visible sur internet et auprès de mes cibles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here