Si vous avez un site sous WordPress, vous avez déjà dû voir apparaître parfois des notifications par emails qui ressemblent à des commentaires. L’email a pour titre « Demande de modération pour Nom de votre article ». Puis l’email commencera par « Un nouveau ping sur l’article « Nom de votre article » attend votre approbation ». Je vais vous expliquer dans cet article comment tout cela fonctionne et comment optimisé les Pings et Pingbacks pour votre référencement naturel.


Qu’est ce que les Pings et les Pingbacks ?

Les Pings et les Pingbacks sont 2 fonctionnalités très puissantes de WordPress. En effet ces 2 fonctionnalités vous permettent d’améliorer votre référencement naturel ! Comment ? En facilitant l’indexation de vos articles et en vous créant des backlinks automatiquement. Il faut bien distinguer les 2 fonctionnalités :

  • Un ping est une information envoyée par votre site WordPress vers d’autres plates-formes (une liste sera donnée plus bas dans l’article), leur indiquant qu’un nouveau contenu a été publié ou mis à jour. Sur WordPress, à chaque fois que vous publiez un article ou une page, vous indiquez à ces plateformes où se trouve la page.
  • Un Pingback est un lien créé de manière automatique entre deux contenus. Si l’article A fait un lien vers l’article B, alors un lien automatique sera créé sur l’article B vers la page A. C’est ce qu’on appelle un Pingback, un Rétrolien ou encore un lien réciproque.
Exemple Trackback WordPress
Comme sur cet exemple, les Pingbacks apparaissent aux mêmes endroits que les commentaires

Voilà, je pense qu’à présent vous avez bien saisis ce qu’étaient les Ping et les Pingbacks sur WordPress !

Comment optimiser les Pings WordPress pour le référencement naturel ?

Soyons clair, la gestion des Pings et des Pingbacks n’est pas déterminante dans le cadre de votre référencement SEO. Toutefois, une bonne gestion de ces derniers peut malgré tout faciliter le référencement naturel de votre site si vous avez une stratégie SEO basée au moins en partie sur le contenu. En somme, si vous publiez régulièrement du contenu sur votre site (disons minimum 1 fois par mois).

1. Eviter le Duplicate Content

Par défaut sur WordPress, votre flux RSS reprend la totalité du contenu de chacun de vos articles, ce qui générera du contenu dupliqué et annuler le bénéfice des liens offerts par les agrégateurs. Pour « tronquer » le flux RSS de WordPress, allez dans votre administration, puis dans Réglages et enfin Lecture. Dans l’option « Pour chaque article d’un flux, fournir » cochez la case « L’extrait ».

Tronquer flux rss sur WordPress
Tronquer les Flux RSS sur WordPress pour éviter le Duplicate Content

2. S’assurer sur la fonctionnalité de Pingbacks est activée

Par défaut cette fonctionnalité est activée sur toutes les installations WordPress. Toutefois il vaut mieux vérifier. Pour se faire, dans votre administration WordPress, allez dans Réglages, puis dans Discussion. Dans « Réglages par défaut des articles », vérifiez que la case « Autoriser les liens de notification d’autres blogs (pings et rétroliens) sur les nouveaux articles » est bien cochée.

Activer Pingbacks sur WordPress
Vérifier que les Pingbacks sont activés sur WordPress

3. Ajouter des services de Pings sur WordPress

C’est la dernière chose à vérifier. Par défaut sur WordPress, le seul service présent (vers lequel vous envoyez vos articles) est pingomatic.com, qui lui même envoie vos articles à 20 services. Cela peut être suffisant. Toutefois si votre site est récent, au moins au début, vous pouvez en ajouter d’autres.

J’ai personnellement configurer la liste ci-dessous, fournie par Olivier Andrieu. Attention toutefois, plus vous en rajoutez, plus la publication de vos article sera longue. En effet c’est au moment de la publication que WordPress enverra ses Pings, ne soyez donc pas étonné, c’est pour la bonne cause ! Voici la liste :

http://rpc.pingomatic.com/
http://ping.feedburner.com/
http://blogsearch.google.co.uk/ping/RPC2
http://blogsearch.google.com/ping/RPC2
http://blogsearch.google.be/ping/RPC2
http://blogsearch.google.de/ping/RPC2
http://blogsearch.google.es/ping/RPC2
http://blogsearch.google.fr/ping/RPC2
http://blogsearch.google.us/ping/RPC2
http://blog.goo.ne.jp/XMLRPC
http://blog.with2.net/ping.php
http://www.feedsky.com/api/RPC2
http://ping.fc2.com/
http://ping.syndic8.com/xmlrpc.php
http://rpc.blogrolling.com/pinger/
http://rpc.weblogs.com/RPC2
http://serenebach.net/rep.cgi
http://services.newsgator.com/ngws/xmlrpcping.aspx
http://www.wasalive.com/ping/
http://www.xianguo.com/xmlrpc/ping.php
http://ping.bitacoras.com/
http://ping.blo.gs/
http://tweetmeme.com/update/ping
http://www.bing.com/webmaster/ping.aspx?siteMap=
http://www.i-learn.jp/ping/
http://www.bloggybuzz.com/ping.php
http://rpc.twingly.com/
http://xping.pubsub.com/ping/

Pour les ajouter, rendez-vous dans votre Backoffice WordPress, dans Réglages puis dans Écritures. Copiez / Collez cette liste dans « Services de mise à jour ». Puis cliquez sur Enregistrer les modifications.

Comment désactiver les Pingsbacks internes sur WordPress ?

Si vous faites des liens internes entre vos pages et articles sur WordPress, vous avez dû rencontrer ce problème. En effet par défaut WordPress accepte tous les Pingbacks, même ceux à l’intérieur de votre propre site. Ça n’a bien évidemment aucun intérêt et c’est même gênant ! Pourtant faire des liens internes est très important en SEO. Nous allons voir comment les désactiver.

Il existe plusieurs solutions :

  • Installer un Plugin : Je suis contre, accumuler les Plugins sur WordPress est mauvais.
  • Désactiver les PingBacks dans leur globalité : Ce serait vraiment dommage.
  • Modifier le fichiers functions.php de votre thème : La meilleure solution à mon avis. Pour se faire, allez dans Apparence, puis dans Editeur, et enfin ouvrez le fichier functions.php de votre thème (qui est activé).

Ajouter ce morceau de code php quelque part après la balise <?php :

/* Désactivation Pingbacks internes */
function no_self_ping( &$links ) {
 $home = get_option( 'home' );
 foreach ( $links as $l => $link )
 if ( 0 === strpos( $link, $home ) )
 unset($links[$l]);
}
add_action( 'pre_ping', 'no_self_ping' );
/* Fin Désactivation Pingbacks internes */

Attention, en cas de mise à jour de votre thème, si les créateurs modifient le fichier functions.php, vous perdrez ces changements, il faudra donc remettre ce morceau de code. Autre point important : les Pingbacks internes qui étaient déjà en place le seront toujours, il faudra donc les supprimer manuellement.


Voilà, à présent vous savez tout sur les Pings et les Pingbacks sur WordPress, vous devriez être en mesure d’optimiser leur utilisation sur votre site WordPress. Si vous avez des remarques, questions ou suggestions, n’hésitez pas à les partager en commentaire 🙂 !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here