Comment augmenter ses tarifs en freelance ?

-

La facturation est une vraie problématique pour le freelance. En effet, il n’est pas toujours facile de revoir à la hausse ses tarifs. L’augmentation du prix de ses services est souvent mal perçue par les clients et parfois, les prospects. Mais alors quand, comment et pourquoi changer sa tarification ? Est-ce qu’il existe un bon moment pour le faire ? Peut-on augmenter un client sans qu’il s’en aille ? Il est normal de se poser toutes ces questions au cours de sa vie de freelance. Reste à savoir comment y répondre, et c’est ce que nous allons tenter de faire dans cet article !

Quelles sont les raisons de revoir ses tarifs à la hausse ?

L’ombre du syndrome de l’imposteur

Vous avez longtemps pratiqué des tarifs au ras des pâquerettes par manque de confiance en vous… Mais bonne nouvelle : vous avez enfin fini par prendre conscience que si vous n’êtes pas capable de respecter votre travail, personne ne le fera à votre place. Vous avez compris qu’il n’est pas juste d’être aussi mal payé par rapport à tout l’engagement dont vous faites preuve dans vos missions. Et vous avez totalement raison ! En effet, vos tarifs doivent correspondre vraiment à votre talent et à votre niveau d’expérience. Il est donc tout à fait normal de reprendre le contrôle et de proposer le vrai tarif que vous pensez valoir. Attention seulement, car cette justification sera la moins facile à faire passer auprès de clients avec lesquels vous travaillez déjà !

L’ajout d’une nouvelle compétence

Vous avez acquis une toute nouvelle compétence, qui complète votre expertise ? Il est indispensable de la prendre en compte dans la rédaction de vos devis. Vous ne pouvez pas continuer à proposer les mêmes tarifs alors que vous vous êtes formé sur un nouveau sujet, et avez dépensé de l’argent dans une potentielle formation. C’est donc une excellente raison d’augmenter ses tarifs. 

Des charges supplémentaires

Vous avez investi dans des logiciels ? Vous avez choisi de louer un bureau pour travailler plus efficacement ? Il se peut que vous ayez changé vos habitudes de travail depuis que vous avez commencé en freelance. Et qui dit changement, dit nouvelles charges à la clé ! C’est également le cas si vous changez de statut juridique pour votre entreprise : les charges sociales peuvent évoluer. Il est donc tout à fait logique de vouloir inclure ces données-là dans le calcul du montant de vos prestations actuelles ou futures.

Comment s’y prendre pour augmenter ses prix en freelance ?

Augmenter ses clients actuels et plus anciens

- Formation -formation seo

C’est un fait : il est très délicat d’augmenter ses clients. Que vous soyez en pleine mission (moyen ou long terme) avec un client ou qu’il s’agisse d’un ancien client, augmenter vos tarifs ne sera pas forcément bien vu. Et cela, même si vous faites ou avez fait du bon travail. En effet, notre rapport à l’argent reste toujours aussi complexe. Quand on a l’habitude de payer tel prix, une augmentation peut générer beaucoup de déception, notamment si elle n’est pas comprise par le client.

S’il est donc déconseillé de revoir ses prix à la hausse avec ses clients, au risque de les perdre et/ou de les décevoir, il existe tout de même quelques astuces pour y parvenir !

Attendre suffisamment longtemps

Vous travaillez de façon réguière avec un client ? Vous êtes sur une mission longue durée avec des prestations mensuelles (communty management, gestion d’un site Web, etc) ? Patientez un certain temps, quelques mois ou années avant de sauter le pas. Il est impératif que votre client ait une réelle confiance en vous, et qu’il soit trop habitué à travailler avec vous pour changer de prestataire. La pilule de l’augmentation tarifaire sera plus facile à faire passer si la relation est ancienne, d’autant plus si votre client apprécie collaborer avec vous.

Avoir de vraies raisons pour se lancer

Bien sûr, il faut pouvoir justifier une augmentation. Appuyez-vous principalement sur des faits concrets comme des charges supplémentaires, une nouvelle compétence (etc) pour votre activité de freelance. Vos états d’âme et le fait que vous ayez mal estimé le montant de la mission ne regarde pas votre client. Si vous trouvez que vous travaillez trop par rapport à ce que vous faisiez au début du contrat, essayez de racadrer cela avec lui, sans parler d’argent. Rappelez-lui les bases du contrat si besoin. Le plus important est de communiquer : c’est de cette façon que vous pourrez désamorcer de potentielles incompréhensions entre vous. 

Changer ses tarifs pour les futurs prospects

Si vous souhaitez faire évoluer vos tarifs en tant qu’indépendant, le mieux reste d’augmenter petit à petit vos devis, avec les nouveaux prospects qui viennent à vous. Ainsi, vous aurez vos plus anciens clients qui ne seront plus forcément les plus rentables, et des nouveaux clients qui vous paieront le prix que votre travail mérite. C’est la meilleure stratégie pour augmenter ses tarifs en freelance ! Les prospects n’ont pas forcément accès à votre historique de facturation et tant mieux. Ils vous découvrent avec certains types de prix, à eux d’accepter ou non de vous confier la mission. 

Vous savez maintenant quelles pistes suivre pour augmenter ses tarifs envers ses clients actuels et/ou ses futurs prospects. Gardez-bien en tête qu’il faut toujours pouvoir expliquer ses tarifs et qu’il est compliqué d’augmenter ses clients. C’est pourquoi il est préférable d’essayer d’établir le juste prix (donc celui qui vous convient avant tout) avant le démarrage d’une nouvelle collaboration.

Guillaume Guersan
Passionné de nouvelles technologies et de Marketing Digital, j'ai créé ce blog dans le but de partager mes expériences et découvertes en matière de digital et acquisition de trafic ainsi que ma vie de freelance.

Partagez cet article

formation seo

Derniers articles

Les thématiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here