Ça y est, vous vous êtes lancé et êtes devenu auto-entrepreneur. Maintenant que vous êtes indépendant, vous allez devoir trouver vos premiers clients. Ce n’est pas toujours évident, il s’agit en effet d’un travail aussi bien commercial que Marketing. Vous allez devoir gérer ces sujets vous-même pour assurer la pérennité de votre auto-entreprise. Rassurez-vous, on vous livre les clés pour trouver vos premiers contrats !


Pour commencer, faire appel à son réseau

C’est la solution la plus simple et la plus évidente : si vous vous lancez, annoncez-le à votre entourage. Vos amis, votre famille, vos anciens collègues, anciens clients, anciens patrons, etc. Il s’agit finalement de vos relations de niveau 1. Vous pourrez bien sûr trouver grâce à eux vos premiers contrats mais vous allez pouvoir accéder également à leur propre réseau (vos relations de niveau 2). Cela représente donc potentiellement des milliers de prospects !

Comment faire ? Sachez que les moyens sont nombreux :

  • Partager sur vos réseaux sociaux: Si vous en avez bien entendu : annoncez que vous lancez votre auto-entreprise sur LinkedIn, Facebook, Twitter, etc.
  • Par email: vous avez dû échanger de nombreux emails, il s’agit là d’une liste d’adresses email assez qualitative puisque ces personnes vous connaissent. Annoncez donc dans un beau courrier électronique que vous vous lancez et quelles prestations vous proposez.
  • Par téléphone : Même si cela prend plus de temps, rien ne vaut une annonce faite de vive voix. Choisissez d’appeler personnellement les personnes qui semblent pouvoir ou vouloir le plus vous aider : votre famille, vos anciennes relations professionnelles qui ont apprécié votre travail par exemple. Appelez les personnes les plus influentes.
  • En personne : Aller voir un ancien client lors d’un rendez-vous peut également être une très bonne idée si cette personne a un bon réseau.

En y réfléchissant bien, on se rend rapidement compte de la puissance d’un réseau : c’est gratuit et les possibilités sont illimités. Bien sûr, tout le monde n’a pas le même réseau. Cependant, on connaît tous quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui connaît quelqu’un…

Créer des partenariats

On n’y pense pas forcément, mais quand on cherche des clients, le meilleur moyen d’en trouver est d’aller chercher des gens qui ont déjà des clients. Concrètement, il s’agit de créer des partenariats avec des entreprises qui proposent des services complémentaires aux vôtres.

Par exemple, si vous vous lancez dans la plomberie, créer des partenariats avec un électricien prend beaucoup de sens. En effet, lors d’une prestation, l’électricien pourrait détecter un besoin en plomberie chez son client. Idem pour un DJ, créer un partenariat avec un traiteur peut rapidement amener des clients.

Attention, tous ne voudront pas et il faudra bien définir les conditions (commission, retour de clients, etc).

Bien référencer son auto-entreprise sur internet

Saviez-vous que chaque seconde, ce sont quasiment 40 000 recherches qui sont faites sur le moteur de recherche Google par les internautes ? Aujourd’hui vous devez être présent, trouvable et identifiable sur internet.

Une présence sur le web ne signifie pas que vous deviez immédiatement investir des milliers d’euros dans une stratégie Webmarketing. Il est tout à fait possible d’être présent sur internet gratuitement ou pour un coût dérisoire.

Les annuaires professionnels pour les autos-entrepreneurs

Premièrement, il existe sur internet de nombreux annuaires professionnels, gratuits ou payants, où vous pourrez vous référencer. Il s’agit alors de décrire vos services, mettre vos coordonnées (téléphone, adresse email, éventuellement l’adresse).

Les internautes pourront alors facilement vous trouver et vous pourrez rapidement décrocher vos premiers contrats.

Comment trouver des annuaires professionnels ? Il en existe des généralistes : Google My Business, Les Pages Jaunes, Yelp pour ne citer que les plus connus.

Ensuite, une simple recherche sur Google avec les mots clés « Annuaire + Votre métier » vous donnera une liste des meilleurs annuaires de votre secteur. Par exemple « Annuaire coiffeur », « Annuaire Plombier », « Annuaire Rédacteur », etc.

Inutile de vous inscrire sur des centaines d’annuaires. S’inscrire sur 10 annuaires de qualité est largement suffisant.

Créer son propre site internet quand on est auto entrepreneur

Fut une époque où la création de site web était réservée à des experts. De ce fait, quand on voulait avoir son propre site internet il fallait débourser plusieurs milliers d’euros et passer par une agence de communication.

Heureusement il existe aujourd’hui de nombreux outils gratuits qui permettent de créer soi-même son site. Ces outils sont simples d’utilisation car ils ne nécessitent pas de compétence en développement, code HTML et autres termes qui pourraient vous décourager.

La plupart du temps il suffit de choisir un design graphique en rapport avec son activité, créer ses pages en mettant ses contenus (textes et images).

Que mettre sur son site internet ? Il faut garder en tête qu’il faut rendre accessible un maximum d’informations pratiques aux internautes. Voici une petite liste des choses à présenter sur son site web professionnel :

  • Vos coordonnées : Téléphone, adresse email et éventuellement son adresse.
  • Vos services : Décrire au mieux ses prestations, ce que l’on propose.
  • Votre zone d’intervention : Une ville, une région, un rayon en kilomètres autour d’une commune.
  • Vos horaires et jours de travail : Si vous travaillez le samedi ou le dimanche par exemple, il est intéressant de le préciser aux visiteurs.
  • Vos références : Pour donner confiance à l’internaute, il est intéressant de faire une liste des clients pour qui vous avez déjà travaillé ou des exemples de prestations.
  • Vos tarifs : Si vous le pouvez, afficher vos tarifs sur votre site ou au moins des tarifs approximatifs. Cela pourra rassurer les internautes.

Avec ces informations, l’internaute saura ce que vous faites, où et quand vous pouvez le faire, pour qui vous l’avez déjà fait, pour combien vous le feriez et surtout comment vous contacter.

Pour trouver les outils gratuits de création de site web, il suffit de rechercher sur Google « Créer son site gratuitement ». Les outils ne manquent pas. Bien sûr quand c’est gratuit, cela implique une contrepartie : souvent ces outils placent des publicités sur votre site. Elles sont souvent discrètes donc ne vous inquiétez pas, vous ne ferez pas fuir vos visiteurs. Bien sûr, en payant il est possible de faire disparaître ces pubs.

Les réseaux sociaux pour une auto-entreprise

Saviez-vous que sur les 7,5 milliards d’habitants de notre planète, 2,91 milliards sont actifs sur les réseaux sociaux soit 39% de la population mondiale ? Pour ne parler que de la France, sachez que les Français passent 1h20 par jour sur les réseaux sociaux.

Il semble donc intéressant pour un auto-entrepreneur d’être présent sur les réseaux sociaux. L’avantage : c’est complètement gratuit !

Beaucoup ont peur que ça leur prenne trop de temps. Pourtant, la stratégie gagnante sur les réseaux sociaux est d’être régulier, ce qui ne signifie pas y passer deux heures par jour. Dix minutes par jour suffiront et le jeu en vaut la chandelle.

Selon votre métier, vous ne vous inscrirez pas sur les mêmes réseaux sociaux : inutile de se disperser. Créer une page Facebook sera indispensable bien entendu puisqu’il s’agit du réseau social n°1. Si vous travaillez dans un secteur où l’esthétisme est important, vous pourrez vous inscrire sur Instagram et Pinterest. Si vous visez plutôt une clientèle B to B, vous utiliserez plutôt LinkedIn.

Distribuer des prospectus et des cartes de visites

Ils ont parfois mauvaise réputation, pourtant saviez-vous que les Français lisent en moyenne 16 prospectus par semaine ? Les 35-44 ans sont les plus grands lecteurs de prospectus. Ils sont lus mais ils ont également l’avantage d’être assez peu coûteux. Cette stratégie est parfaite si vous visez une clientèle locale et si vous proposez une promotion via vos prospectus.

Certains métiers s’y prêtent beaucoup : coiffeur, dépannage et tous ce qui relève du service à domicile.

Il est également possible d’aller voir des commerçants et de leur proposer de déposer quelques prospectus sur leur comptoir. Tous n’accepteront pas, mais beaucoup le feront par solidarité.

Il existe aujourd’hui des outils gratuits qui permettent de concevoir des Flyers et prospectus de qualité. L’impression aura un coût puisque pour obtenir une qualité professionnelle il faudra faire appel à un imprimeur, cependant aujourd’hui les prix ont beaucoup baissés.

Des cartes de visites peuvent aussi être un allié de poids. De toute manière, vous devrez toujours avoir des cartes de visites sur vous. Rien de tel que d’aller dans des salons pour construire son réseau et distribuer ses cartes de visites.

En tant que visiteur, certains salons sont gratuits, d’autres payants. Dans tous les cas il faut favoriser ceux qui rassemblent le plus de monde pour maximiser son nombre de contacts.

La presse locale

Il est compliqué (voire impossible) pour un auto-entrepreneur de faire de la publicité sur la presse nationale.

Cependant, toutes les villes et régions possèdent leurs journaux locaux qui présentent deux avantages pour un auto-entrepreneur : les lecteurs vivent à proximité et les coûts sont bien plus intéressants.

On peut utiliser plusieurs formats de publicité dans un journal papier : petites annonces, encart promotionnel, article, etc. Le plus simple reste bien entendu de contacter directement les journaux.

Quelle stratégie quand on démarre ?

Pour la plupart des auto-entrepreneurs, démarrer une activité où la concurrence est rude est souvent un frein. Au départ, vous devrez adopter une stratégie marketing agressive.

Cela signifie que vous devrez tout d’abord afficher des tarifs attractifs, en-dessous de la concurrence ou même proposer des promotions à vos premiers clients. Le but étant de trouver rapidement ses premiers contrats et fidéliser ses clients.

N’oubliez jamais que des clients satisfaits vous recommanderont à leur entourage.


Voilà, et vous avez-vous d’autres astuces ? Pour ceux ayant démarrés leur auto-entreprise depuis un petit moment, vous pouvez partager vos principales difficultés, les erreurs à éviter, les pièges et autres astuces pour démarrer dans les commentaires 🙂 !

Trouver ses premiers clients quand on est auto entrepreneur ?
5 (100%) 2 votes

4 Commentaires

  1. Intéressant, merci pour ce partage. Je dois avouer que je n’ai pas encore eu recours à certaines de ces options pour le démarchage de mes clients. Je vais essayer des les appliquer dans la semaine qui vient.

  2. Merci Guillaume pour cet article sur l’entrepreneuriat, il existe une technique aujourd’hui très à la mode en BtoB pour aller chercher des clients prospects qui marche beaucoup : les espaces de coworking sont une vraie mime d’échange de contacts pour faire du business , beaucoup organisent des soirées par exemple gratuites sur Eventbrite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here