SEO : créer du contenu, oui, mais quel type de contenu ?

-

Lors de chacun de mes audits SEO, j’effectue une recherche de mots clés pour mes clients. Je leur donne donc une liste de mots clés sur lesquels ils pourraient et devraient se positionner. Après l’audit, le client a le choix entre me confier la stratégie de contenu de son site ou la gérer en interne ou bien la sous traiter à une agence. Néanmoins, que faire de cette liste de mots clés ? On sait qu’en SEO un mot clé = une page (à peu près). Dans cet article je vous donne quelques tips pour gérer votre stratégie de contenu SEO.

Trier les mots clés

La première chose à faire est de trier les mots clés. Généralement, un consultant SEO classe les mots clés en fonction de leur intérêt (leur volume de recherche) et de leur concurrence. Le but étant d’obtenir des résultats rapidement.

Seulement, tous les mots clés n’ont pas le même intérêt, le volume ne suffit pas et il faut bien maîtriser la thématique pour pouvoir faire un second tri. On peut trier les mots clés en 3 catégories :

  • Les mots clés inutiles : il arrive qu’une recherche de mots clés contienne des mots clés en lien avec la thématique mais qui sont inintéressant. Cela reste subjectif mais par exemple si vous faites de la rénovation de maison, des mots clés liés à la construction, même si cela correspond à la thématique globale du site (le bâtiment) ne vous apporteront aucun prospect qualifié.
  • Les mots clés de conversion : vraiment les mots clés business, en clair les requête vous recherchant vous ou vos services. Par exemple « Expert SEO » pour moi, ou « entreprise de rénovation de maison » pour mon exemple précédent d’une entreprise de rénovation. Bien entendu, il arrive souvent que ces mots clés soient à faible volume de recherche mais ils peuvent amener énormément de conversions. Même à 10 recherches / mois je les prends !
  • Les mots clés de prise de conscience : des mots clés plus éloignés mais intéressants. En clair, votre prospect a un problème ou une question mais il ne sait pas encore que vous avez la solution. Par exemple « Optimiser SEO WordPress » pour moi ou « déclaration rénovation maison » pour mon exemple d’entreprise de rénovation. Le prospect ne cherche pas à un professionnel, il a un projet et cherche des informations.

Une fois qu’on a fait ce tri, on va pouvoir passer à la génération de contenu. Je le rappelle : 1 mot clé = 1 page.

Les contenus pour les mots clés de conversion

- Formation -formation seo

Les mots clés pouvant amener des conversions directes sont relativement rare, généralement on n’en a pas des centaines. S’il y a des synonymes, bien sûr on ne fera qu’une page. Par exemple pour mon cas personnel, les mots clés « Consultant SEO » ou « Freelance SEO » reviennent à la même chose : ce sera difficile pour moi de faire 2 contenus différents donc je vais en choisir un principal, je vais optimiser mon contenu pour ce mot clé et je garderai le second en mot clé secondaire, je le placerais ici et là dans des H2, des alt et dans le contenu.

Quel type de contenu pour ce type de mots clés ? Des landing page ! Tout simplement des pages décrivant votre service / produit et votre expertise. Une mettra une description brève. Evitez les beaux discours qui n’ont pas de sens, soyez clair et allez à l’essentiel.

J’ai un exemple assez parlant d’un client. Il s’agit d’un éditeur de logiciel qui répond à un besoin spécifique. Pour leur page d’accueil, j’avais choisis un mot clé très précis « Logiciel de *gestion du problème* ». Ce mot clé, on doit le retrouver en Title et h1, mais le client voulait plutôt quelque chose de plus marketing comme « Optimisez votre gestion *du problème* ». J’ai dû batailler pour les convaincre et au final ils ne sont pas déçus 🙂 !

On fera donc des pages, le mot clé qui englobe l’ensemble de notre thématique sera en page d’accueil. La page d’accueil est la page la plus puissante d’un site, il faut donc la positionner sur un mot clé qui apportera des prospects et non sur le nom de marque (il est facile de se positionner sur sa marque). Ensuite, des pages décrivant les produits ou services. On peut avoir plusieurs niveaux de pages. Si vous regardez les différentes pages de mon site « Conception » / « Acquisition » / « Conversion » vous verrez que chaque page est optimisée pour un mot clé de conversion. Derrière chacune de ces pages, il y a des sous pages qui font la même chose.

Les contenus pour les mots clés de prise de conscience

Alors pour ces mots clés, la format idéal est le format blog. C’est pour ça que vous devez absolument créé un blog ! C’est super simple de traiter n’importe quel mot clé avec un article de blog. Même des mots clés qui peuvent sembler peu pertinents.

Par exemple une entreprise qui vendrait un antivirus payant de qualité pourrait ne pas vouloir se positionner sur le mot clé « Antivirus Gratuit » -> on la comprend son antivirus est payant. Mais finalement pourquoi pas ? Bien sûr pas sur la page d’accueil mais dans un article de blog : « Les meilleurs antivirus gratuits » qui les présentera mais précisera leurs faiblesses tout en présentant le nôtre ou un article « Pourquoi ne pas utiliser un antivirus gratuit ? » décrivant les dangers.

Il faut aussi chercher à convaincre les internautes, c’est le but d’un blog de sensibiliser.

Là vous êtes justement sur mon blog qui est là pour ça, si vous trouvez mon contenu pertinent peut-être me contacterez-vous pour me confier votre projet SEO 🙂 ?

Le blog c’est assez évident mais il y a d’autres types de contenus que l’on mettre en place, on peut tout mixer mais je vois 2 exemples que j’ai déjà mis en place chez des clients :

  • Un glossaire / lexique : des définitions simples de termes que recherchent vos prospects. C’est souvent assez long de rédiger un bel article de blog certains mots clés ne le méritent pas. Une définition simple est idéale pour ces mots clés un peu difficiles. C’est quelque chose que j’ai mis en place sur mon site. J’y mets des CTA évidemment.
  • Des dossiers / guides : pour vos très gros articles de blog, présentez les différemment, si ce sont des contenus de 4000 mots par exemple donnant énormément de valeur, mettez en place une page « Dossiers » ou « Guides », cela améliorera leur valeur perçue et si vous y mettez des CTA cela augmentera votre taux de conversion.
  • Des pages explicatives : vous avez une page décrivant votre service ? Rien ne vous empêche de créer des sous-pages simplement explicatives décrivant précisément certains points. Par exemple pour ma page « Freelance SEO » je pourrais créer une sous-page « Comment choisir un consultant SEO ? », ce n’est pas une page de vente mais elle est bien en lien avec ma page principale.

Voilà, ce sont des petites idées qui me passaient par la tête car je sais que parfois on peine à structurer les différents contenus que l’on peut créer. C’est difficile d’articuler sa stratégie de contenu seulement autour d’un blog.

Guillaume Guersan
Passionné de nouvelles technologies et de Marketing Digital, j'ai créé ce blog dans le but de partager mes expériences et découvertes en matière de digital et acquisition de trafic ainsi que ma vie de freelance.

Partagez cet article

formation seo

Derniers articles

Les thématiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here