Un Side Hustle est une activité complémentaire que vous pouvez développer à côté de votre activité principale. Vous pouvez décider d’avoir un Side Hustle pour différentes raisons : pour arrondir vos fins de mois en créant une nouvelle source de revenu, pour tester une idée de reconversion ou encore pour développer une idée de business sans avoir à quitter votre emploi. Dans cet article nous allons aborder le concept de Side Hustle et ses origines, mais pas seulement : l’objectif est de vous donner envie de passer à l’action en utilisant vos atouts et vos talents. Il y a certainement une idée que vous pouvez mettre en action dans le prochain article de cette série : Lumière sur le Side Hustle – Partie 2 : Quel Type de Side Hustle est fait pour vous ? (bientôt). Mais avant toute chose, faisons la lumière sur ce concept de Side Hustle.


Le concept de Side Hustle

Le Side Hustle est une approche très souple, orientée résultats et particulièrement destinée à tous ceux qui rêvent depuis toujours de lancer leur idée de business, de devenir freelance ou auto entrepreneur sans oser franchir le pas

Qu’est-ce qu’un Side Hustle ?

Il s’agit de démarrer une activité à côté de votre occupation principale pour :

  • arrondir vos fins de mois rapidement,
  • diversifier vos sources de revenus,
  • tester un projet de reconversion professionnelle,
  • tester une idée de business sans risque.

L’objectif est de créer ce Side Hustle le plus rapidement et le plus facilement possible, par exemple en utilisant les plateformes de l’économie collaborative. Dans la deuxième partie de cette série consacrée au Side Hustle, vous découvrirez en détails toutes les plateformes qui peuvent vous permettre de démarrer votre Side Hustle en quelques clics.

Le but d’un Side Hustle est avant tout de créer rapidement une source de revenu supplémentaire. Dans l’esprit du Side Hustle, le test de votre idée de business doit pouvoir se faire sans moyens financiers importants et sans gros investissement de départ : quelques centaines d’euros voire moins. Et il doit vous permettre de dégager vos premiers revenus complémentaires très rapidement, en quelques semaines maximum.

Le Side Hustle : avant tout un état d’esprit

« Everything is Figureoutable ». Cette citation issue du dernier livre de Chris Guillebeau, Side Hustle (2017), résume parfaitement l’état d’esprit représenté par le concept de Side Hustle : aucun obstacle n’est insurmontable dès lors que vous réussissez à trouver des clients qui sont prêts à acheter ce que vous avez à leur proposer.

Un Side Hustler sait qu’il trouvera des solutions et la motivation nécessaires pour gérer les aspects administratifs, dès lors que son idée de business est validée par un test auprès de vrais clients. Il rédige une offre commerciale pour tester son idée de business avant même de réfléchir au statut juridique de sa future entreprise.

Vous avez toujours eu envie de vous lancer, mais vous avez trop de contraintes pour quitter votre emploi et tout miser sur votre idée de business ? Alors le Side Hustle est certainement une option à considérer pour vous lancer enfin dans l’entreprenariat sans prendre de risque.

Deux figures incontournables du Side Hustle : Chris Guillebeau et Nick Loper

Ce concept nous vient tout droit des Etats-Unis, même si l’idée de diversifier ses sources de revenus n’est pas nouvelle ni aux USA ni en France. Le terme de Side Hustle a été institutionnalisé et popularisé depuis plusieurs années par deux personnalités emblématiques qui se partagent le rôle de Side Hustler en Chef : Chris Guillebeau et Nick Loper.

Chris Guillebeau : l’écrivain reporter

C’est souvent le premier nom que l’on associe au concept de Side Hustle, qu’il a popularisé par deux best-sellers :

Dans ce dernier livre, Chris Guillebeau donne des conseils pratiques à tous les aspirants entrepreneurs qui souhaitent suivre le chemin de la création d’activité à temps partiel, sans risque et sans moyens financiers importants. Chris Guillebeau rappelle à de nombreuses reprises les principales caractéristiques qui résument l’état d’esprit du Side Hustle. Selon lui, un bon Side Hustler doit avant toute chose :

  • être débrouillard,
  • vouloir passer à l’action au plus vite,
  • savoir transformer une idée en proposition commerciale,
  • trouver un moyen d’affiner son offre auprès de clients tests,
  • décider rapidement de continuer ou non en fonction du retour sur investissement.

Si vous suivez le défi de 27 jours proposé par l’auteur, vous aurez un coach à vos côtés pour vous aider à sélectionner une idée et à concentrer toute votre énergie sur sa concrétisation. Et surtout, vous avez tout à gagner ! Si vous suivez les conseils du livre, au bout de 27 jours et avec un budget minimum, vous pourrez décider de développer votre idée si elle est rentable, ou alors de passer à la suivante sans regrets.

Nick Loper : le cobaye

La version du Side Hustle de Nick Loper est complètement différente et complémentaire. L’auteur de The Side Hustle Path développe une approche beaucoup plus pragmatique en privilégiant les plateformes de l’économie de partage, encore appelée économie collaborative ou sharing economy par les anglophones.

Son site SideHustleNation a pour mission d’aider ses lecteurs à démarrer leur Side Hustle en quelques clics. Vous y retrouverez de nombreuses ressources :

  • des listes d’idées et de plateformes de l’économie collaborative,
  • des outils gratuits pour faciliter votre vie de Side Hustler,
  • des études de cas,
  • des guides pas à pas,
  • des synthèses d’interviews,
  • les conseils de Side Hustlers experts.

En suivant un des articles de Nick Loper, vous devriez pouvoir trouver une idée et les étapes nécessaires pour commencer vos premiers pas de Side Hustler.

Le Side Hustle en France

Populaire depuis 2013 aux Etats-Unis, le concept de Side Hustle commence à se développer en France et quelques initiatives portées par des Side Hustlers francophones commencent à faire parler d’elles.

Dans le paysage francophone, il existe une équipe de Side Hustlers qui mettent à disposition gratuitement les résultats de leurs expériences de Side Hustle avec :

  • un blog : SideHustleFrance, qui centralise les informations pratiques pour démarrer un Side Hustle,
  • un groupe d’entraide sur Facebook ouvert à tous ceux qui veulent booster leurs projets : j’en fais moi-même partie !

Et si vous lanciez un Side Hustle ?

Il n’y a pas de risque à tenter l’aventure de l’entreprenariat en mode Side Hustle. Au contraire, cette approche peut vous aider à combattre la procrastination et à tester concrètement vos idées jusqu’à trouver celle qui fonctionne.

Il y a bien d’autres avantages à lancer un Side Hustle. Par exemple, votre Side Hustle peut vous permettre de générer une source de revenu complémentaire tout en faisant vos tests. Il peut aussi vous permettre de tester votre motivation et de vérifier, en conditions réelles, que votre idée de business est bien comme vous l’imaginiez. Il vous permet donc d’être sûr de votre coup avant de démissionner ou d’investir de grosses sommes !

Maintenant que vous connaissez le concept du Side Hustle et que vous avez eu un aperçu de ses nombreux avantages, vous vous demandez peut-être comment faire pour passer à l’action ? C’est ce que vous allez découvrir dans la deuxième partie de cette série : Lumière sur le Side Hustle – Partie 2 : Quel Type de Side Hustle est fait pour vous ? (bientôt)

Lumière sur le concept de Side Hustle – Partie 1 : Revenus complémentaires et entreprenariat sans risque
5 (100%) 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here