Le marketing digital est un art aussi vaste que passionnant. Il recouvre bien des domaines, et emploie bien des stratégies différentes, mais garde à ce jour deux caractéristiques indéboulonnables : efficacité et volatilité.

Efficacité, à l’heure où on recense plus de 1,4 milliard de sites internet à travers le monde, et des réseaux sociaux qui dépassent le milliard d’utilisateurs actifs mensuels, pour les meilleurs d’entre eux (1 milliard pour Instagram, jusqu’aux alentours de 2 milliards pour YouTube et Facebook).

Volatilité, car ce qui marchait en marketing digital il y a 2 ou 3 ans, ou même 6 mois, ne sera plus forcément d’actualité aujourd’hui, ni demain.

Mais au fait, qu’est-ce que le marketing digital ? Comme son nom l’indique, il s’agit de l’ensemble des techniques marketing visant à promouvoir une entreprise et capter une audience (client ou prospect) grâce à divers supports numériques.

Ces techniques sont donc riches, variées et évolutives. Petit état des lieux des principales tendances pour 2019.

Le content marketing toujours maître

Le content marketing, ou marketing de contenu, devrait largement continuer son avancée. Il consiste à proposer un contenu de qualité à l’utilisateur, apportant une véritable valeur ajoutée, et ne cherchant pas juste à transformer pour transformer.

S’il concerne évidemment le fond, le content marketing doit également suivre des prescriptions de forme. Ainsi, il doit soigner l’expérience utilisateur (être agréable à lire, parcourir et utiliser, quelle que soit la plate-forme ou étape dans un éventuel processus d’achat), et être « adaptive », c’est-à-dire s’adapter automatiquement (en format) à l’outil sur lequel il est visionné.

Le smartphone étant passé devant l’ordinateur comme outil pour visionner du contenu, le marketing digital se doit d’être adaptive pour être toujours agréable à consulter, en toutes circonstances.

Une intelligence artificielle toujours plus… intelligente

L’intelligence artificielle va prendre une part de plus en plus importante dans le marketing digital. Le développement et le perfectionnement constant d’IAs comme Siri (Apple), Google Assistant ou Alexa (Amazon) ouvre la voie à de nouvelles pratiques et nouveaux usages marketing sur la toile.

L’un d’entre eux est l’utilisation de chat bots, basés sur l’intelligence artificielle. Ils sont notamment plébiscités pour assurer le service après-vente, répondre aux questions, ou guider les utilisateurs dans leur processus d’achat. Leur degré de sophistication, couplé à leur disponibilité permanente, en fait des outils marketing très puissants. Toujours prêts à aider les utilisateurs, ils sont de moins en moins perçus comme de simples machines inutiles.

L’Intelligence artificielle est aussi en partie utilisée pour comprendre la navigation et l’utilisation du web par les clients, afin de leur proposer une expérience personnalisée, qu’ils sont de plus en plus habitués à trouver sur la toile.

Le pouvoir aux micro-influenceurs

Les leaders d’opinion, ou influenceurs, sont des personnalités plus ou moins publiques, disposant d’une communauté plus ou moins importante. S’il paraissait logique de chercher à « débaucher » les plus gros poissons, avec des millions de followers, la tendance est maintenant de privilégier les micros-influenceurs, disposant de moins de 100 000 abonnés. Là encore, la sincérité paie, puisque leur taux d’engagement est bien supérieur aux influenceurs les plus populaires.

En 2019, il faut donc compter plutôt avec ces micro-influenceurs, dont le lien privilégié avec la communauté produit un taux de transformation bien plus intéressant.

Sécurité et confidentialité

Même si elle est moins glamour, cette problématique peut et doit être mise en avant dans le marketing digital. Avec l’implémentation de la RGPD en 2018, et les demandes de validation de cookies qui vont désormais avec, la sécurité et la confidentialité des données sont devenues un enjeu bien mieux perçu par les utilisateurs. Il est donc tout à fait opportun de mettre en avant l’utilisation qui est faite des données collectées dans sa stratégie de marketing digital.

Référencement et SEO, l’actualisation (quasi) permanente

S’il y a bien un pan du marketing digital en évolution constante, c’est bien le SEO ! L’optimisation pour les moteurs de recherche est une science subtile et mouvante, qui évolue au gré des modifications opérées par Google. Pour 2019, la tendance est, là aussi, vers le contenu de qualité, à haute valeur ajoutée, qui répond à une problématique, et utilise tout un champ sémantique plutôt que des seuls mots-clés.

Plus de 25 % des internautes ont déjà utilisé la recherche vocale : celle-ci a un impact direct sur le SEO, qui doit la prendre en compte, et rédiger du contenu à destination des gens qui poseront des questions à l’oral (à leurs IAs) pour faire des recherches. Tout se recoupe 😉

La vidéo, media phare du marketing digital

La suprématie du format vidéo se confirme chaque jour un peu plus. Quotidiennement, on compterait 8 millions de vidéos postées sur Facebook, et 300 millions d’individus qui utilisent les stories d’Instagram. Selon Forbes, 64 % des consommateurs sont plus enclins à passer à l’achat après avoir visionné une vidéo du produit concerné. Et 33 % du temps de surf serait consacré au visionnage de vidéos.

Les entreprises comme les annonceurs doivent donc absolument inclure ce canal dans leur stratégie de marketing digital : si cela n’exclut pas les autres formes de contenus, il serait tout à fait saugrenu de se passer de la puissance de la vidéo dans sa campagne de promotion sur les outils numériques.

L’avènement de la TV des réseaux sociaux et divertissement ?

Autre tendance du marketing digital en 2019, qui rejoint un peu l’utilisation de la vidéo, en en constituant une part plus spécifique : le développement de la TV par internet, des lives et du divertissement. C’est en 2018 que Facebook lance à la fois son application IGTV, ainsi que Facebook Watch. La première permet de publier des vidéos durant jusqu’à 1 h, au format vertical, sur Instagram, tandis que Watch est une fonctionnalité permettant de créer des émissions et de visionner des vidéos directement dans Facebook.

À côté de cette télévision des réseaux sociaux, le streaming de divertissement, notamment de jeux vidéo, connaît un essor plus qu’important. En 2018, selon le directeur de YouTube gaming Ryan Wyatt, un tournoi du jeu Fortnite attirait 1,1 million de spectateurs simultanés. Le jeu totalisait alors près de 600 million de vues sur YouTube, et 183 sur la plate-forme de streaming Twitch.

Mettre à profit le streaming de jeux vidéo et la télévision sur les réseaux sociaux semble donc être une piste prometteuse pour le marketing digital en 2019.

La crise de l’influence marketing

La course aux chiffres a fini par atteindre ses limites. L’influence marketing, visant à toucher un maximum d’audience, a engendré des dérives peu glorieuses comme les faux avis et abonnés, l’achat de vues, les titres mensongers (pour être poli), les placements de produits pas toujours bien assumés…

L’abus de ces ficelles finit par logiquement agacer l’internaute. Désormais, le marketing digital se doit d’être transparent et honnête : c’est la sincérité et la qualité du contenu qui fidélisera et augmentera l’audience, et non pas des moyens détournés, à l’éthique douteuse.

Et le marketing en entreprise dans tout ça ?

Concernant le marketing d’une manière plus globale, les entreprises devront se surpasser pour bien cerner leur audience, aux goûts et besoins changeants. Il faudra donc utiliser des personas évolutifs. Mettre en place une forte culture d’entreprise et des méthodes agiles est aussi la tendance pour 2019.

Toute entreprise devra à la fois inclure la RSE (et notamment son volet écologique) dans son processus marketing, tout en effectuant une veille constante d’e-réputation, qui peut chuter sans préavis à tout instant.

Le marketing 2019 résumé

Le marketing digital en 2019, plus que jamais, est un des moyens incontournables de développer une image de marque positive, et de capter de nouveaux clients. Ses principales tendances sont maintenant au respect et à l’écoute de l’utilisateur.

Le marketing digital doit proposer du contenu de qualité, à haute valeur ajoutée, qui cerne et répond aux interrogations des utilisateurs. Et ce, sans les prendre sciemment pour des vaches à lait. Honnêteté, transparence et qualité sont donc les maîtres-mots du contenu pour les prochains mois à venir.

Ce contenu sera en outre décliné sur de nombreux supports, sécurisé, et devrait de plus en plus utiliser l’intelligence artificielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here