Si vous me suivez depuis un petit moment, vous devez savoir que je suis Freelance en Webmarketing (SEO, SEA, Réseaux Sociaux, WordPress, etc). Pour un Freelance, trouver des clients n’est pas toujours chose aisée ! Heureusement depuis plusieurs années des plateformes ont vu le jour et permettent de trouver des clients. J’en ai déjà testé plusieurs : 5euros.com, Codeur.com et La Crème de la Crème. Vous le savez, je suis contre le fait d’être dépendant d’une seule plateforme. Si vous vous êtes créé un très bon profil sur une seule plateforme, très bien : vous allez pouvoir faire beaucoup de business sur celle-ci. Mais si demain elle ferme, vous perdez tout (ou presque). L’exemple récent de A Little Market en est la preuve. J’essaye donc d’être présent sur un maximum de plateformes, je les teste et j’essaye de vous donner mon avis. Aujourd’hui c’est au tour de Kang que je vais donc vous présenter, il s’agit d’une plateforme que j’ai découverte au salon des entrepreneurs 2016 !


Présentation de Kang, la plateforme Française de partage de conseils et de services digitaux

Kang est une place de marché française fondée en 2012 par Nicolas Grumbach et Laetitia Alcover. Cette plateforme collaborative repose sur le Home Skill Sharing, soit le partage de compétences à domicile entre individus. La plateforme Kang connaît depuis  son début une forte croissance. Avec plus de 300 000 utilisateurs actifs en 2015, 2 500 experts Freelance et 1 million de prestations réalisées depuis le lancement de la plateforme, Kang fait partie des acteurs clés de l’économie collaborative en France.

Il faut tout de même noter que Kang a surtout démarré en proposant des services de voyance et d’astrologie. On est donc bien loin des services numériques tels que le graphisme, le Marketing, la rédaction, le coaching, la traduction, etc. Toutefois la plateforme tente vraiment de se développer sur ces marchés.

Aujourd’hui sur Kang, on retrouve plusieurs catégories de services :

  • Avocats : conseils juridiques.
  • Graphisme : logos, site web, carte de visite, CV, plaquettes, etc.
  • Webmarketing : SEO, SEA, réseaux sociaux, E-réputation, rédaction de contenu, etc.
  • Musique / Voix : Voix off, montages, etc.
  • Vidéo : Montages, animations, etc.
  • Traduction : C’est assez explicite
  • Coaching : Coaching professionnel, bien-être, psychologie, etc.
  • Astro : Astrologie, tarologie, et autres services que j’adore.

Comme vous pouvez le voir, on est sur du service à distance, des prestations dématérialisées donc, soit par téléphone, skype, ou via la messagerie du site.

Fonctionnement de la plateforme Kang pour les Freelance

En tant que Freelance, l’inscription est totalement gratuite bien entendu. Vous devrez vous créer un profil de « Master ». Comme sur toute plateforme vous devez compléter votre profil (photo, présentation, pseudo) et envoyer quelques documents : Carte d’identité, numéro de SIRET et une attestation de SIREN de moins d’un an vous seront demandés.

Ensuite, vous devez créer ce que la plateforme appelle des « Djobs », en clair, vos services. C’est à peu près le même principe que 5euros.com, Fiverr, etc. Pour chaque Djob, vous devrez renseigner :

  • La catégorie du service, je les ai cité plus haut
  • Un titre accrocheur, ici vous allez devoir essayer d’attirer les visiteurs
  • Un descriptif détaillé, limité à 1000 caractères ce que je trouve vraiment très dommage
  • Un portfolio, comprenez une galerie photo, allant jusqu’à 21 photos ce qui est top je pense pour les concepteurs de sites web, les graphistes, etc. Vous devrez sélectionner une image à la Une, qui apparaîtra donc sur le site, choisissez la bien !
  • Ensuite vous devrez créer vos packs. En effet sur Kang pas de prix de base imposé. Vous pouvez mettre le prix que vous voulez en créant plusieurs packs. J’ai vu sur le site que les vendeurs proposaient des packs allant de la plus petite prestation à la plus grande. Par exemple un accompagnement d’1 semaine pour le pack 1, puis de 2 semaines pour le pack 2, etc. J’ai fait la même chose en créant un service de création de campagne Adwords, en proposant des packs avec un suivi plus ou moins long. Vous pouvez de toute façon voir mon Djob ici.
  • Vous devrez également préciser vos instructions. C’est à dire ce dont vous aurez besoin une fois que vos clients auront passé commande.
  • Vous devrez bien entendu indiquer votre délai de livraison. Selon les packs, leur prix et ce qu’ils incluent. Vous pourrez également indiquer le nombre de révisions autorisées par pack. Je trouve ça vraiment top pour les graphistes par exemple, le système de révision est parfaitement géré par la plateforme.
  • D’autres petites choses, comme des Hashtags, un résumé de comment va se dérouler la commande. Ça je pense que ça peut rassurer des prospects donc je trouve ça très bien !

Et c’est tout, ensuite la modération de Kang vous dira si le service est validé ou non. J’ai personnellement trouvé ça long comparé à d’autres plateformes, plusieurs jours. Autre chose, j’ai voulu créer un service de Netlinking (créer des liens pour mes clients pour améliorer leur référencement naturel). La plateforme a refusé ce service, ce que je trouve dommage. Vu qu’il y a beaucoup d’abus avec le Netlinking sur ce type de plateforme, j’ai pensé que c’était peut être un problème d’éthique, mais je me suis rappelé qu’à la base c’est une plateforme proposant de l’astrologie, donc j’ai vraiment mal pris qu’on me refuse mon service de Netlinking. Bref passons, ce n’est pas bien grave.

La plateforme limite le nombre de Djobs à 12 pour chaque vendeur. Une fois le Djob validé, vous commencerez à être contacté par des visiteurs. C’est arrivé assez vite pour moi. Quand un client passera commande, le client aura payé la prestation, l’argent sera bloqué par la plateforme jusqu’à ce que la prestation soit terminée. La plateforme se place donc en tant que tiers de confiance, assez classique, c’est une bonne chose.

Si un prospect vous contacte avant la commande, une fois qu’il passe commande, la messagerie pour échanger avec lui reste la même, ce que je trouve vraiment bien pour ne pas avoir à aller rechercher des informations sur l’ancienne discussion.

Une fois la prestation terminée, vous pourrez la valider via un bouton (assez classique), vous serez obligé d’attacher une pièce jointe. Je trouve ça un peu trop restrictif, par exemple pour une campagne Adwords j’ai dû mettre une capture d’écran qui ne servait clairement à rien. Cependant ça ne mange pas de pain.

Après, le client aura la possibilité de valider la prestation en laissant un avis positif ou négatif, et vous aussi. Il aura également la possibilité de demander une révision, dans la limite du nombre que vous avez défini dans vos packs, ce qui est encore une fois vraiment une bonne chose je trouve !

Sur votre profil et sur les pages de vos services, les avis positifs apparaîtront. Comme sur la plupart des plateformes c’est vraiment ce qu’il y a de plus important, ces fameux premiers avis positifs ! Voilà pour le fonctionnement de la plateforme Kang.

Parlons finance, avec Kang qu’est ce qu’un Freelance peut espérer ?

Je vais commencer par ça, car c’est pour moi l’un des aspects les plus négatifs de la plateforme Kang : sa commission. Elle est de 25% minimum ce qui est juste énorme et même abusé (je ne pèse pas mes mots aujourd’hui, désolé). C’est exagéré en tout cas comparé à la concurrence. Sur la Crème de la Crème la commission est de 18%, ce que je trouve déjà élevé, mais 25% à 45% … si vous retirez ensuite vos 25% de charge en tant qu’auto-entrepreneur

Vous souhaitez connaître la commission exacte de Kang ? Impossible à savoir, enfin voici ce qui est marqué dans leurs CGU pour les vendeurs :

3 – Détermination du montant de la Quote-Part Masters Hors Taxes par Prestation (QPM HT)

Pour ce qui concerne la délivrance de Djobs, objet de la présente Partie C,

Les QPM HT seront déterminées, conformément à l’article 4.1, Partie A, par application d’un Taux Catégoriel de 75%.

La société Kang se réserve le droit de modifier ce Taux Catégoriel sous réserve d‘en avoir informé les Masters 30 jours avant l’entrée en vigueur de cette modification, par mail ou par courrier.

Bon, personnellement je n’ai rien compris. Mais prenons mon exemple : mon seul et unique service sur Kang est la création d’une campagne Adwords et son suivi. J’ai voulu bien entendu commencer avec des prix bas pour avoir mes premiers avis. J’ai donc commencé avec un tarif de 149€, j’ai eu 93,12€, soit une commission de 37,5% pour la plateforme. Pas mal non ? Comparé à 5euros.com qui prend une commission de 1€ par commande … vous imaginez.

Après en retirant les 25% de charges de l’auto-entrepreneur, il me reste 69,84€ … Pour une prestation vendue 149€ au client. Plus de 50% du prix payé par le client va au gouvernement et à la plateforme. Mais la plateforme prend plus que l’état, ce qui est grotesque. Pour 149€ on peut s’attendre à de la qualité, mais dans l’histoire, il y a forcément quelqu’un qui se fait avoir … soit le client, soit le prestataire. Dans mon histoire, c’est moi qui me suis fait avoir.

Le pire, c’est ce qu’il y a marqué sur leur page d’accueil : Le meilleur taux de reversement du marché. Des outils de mise à disposition de fonds simples, rapides et intuitifs.

promesses kang commission

Super, hé bien je me demande sur quel marché ils se basent, peut être seulement l’astrologie, je ne sais pas. Mais ici c’est clairement un bon gros mensonge. Surtout qu’au delà du taux de reversement, la mise à disposition simple de fonds, c’est aussi un mensonge : Les reversements sont effectués les 1ers et 15 de chaque mois, hors week-end et jours fériés. Et on peut faire notre demande de reversement au plus tôt 72h avant la date d’envoi des reversements, et au plus tard jusqu’à 23h30 la veille.

Super pratique non ? Dans un monde où tout s’automatise … Kang semble avoir un peu de retard.

Bref, d’un point de vue financier, Kang se prend une bonne part, et c’est très clairement à la défaveur du Freelance ou des clients.

Peut-on gagner sa vie sur Kang en tant que Freelance ?

Voici la page des services dans la catégorie Webmarketing de Kang :

services webmarketing kang

Comme vous pouvez le voir, il y a de tout : de l’audit SEO, de la recherche de mots clés, de la création de contenu, de l’Adwords, etc. Bref c’est intéressant, et les prix sont plutôt correctes. Certains vendeurs pratiquent des tarifs plus élevés, même si ça ne vend pas du rêve sur ma capture d’écran. Toutefois, si vous regardez les icônes de panier, c’est le nombre de ventes, ça ne va pas bien loin. Je n’ai pas vu de vendeurs très populaires, avec un gros nombre de ventes, en tout cas en Webmarketing. Deux théories :

  • Kang n’a pas encore beaucoup de visiteurs
  • Les vendeurs font sortir les clients de la plateforme, vu la commission c’est plausible (et compréhensible) mais la plateforme le sanctionne

Toutefois, je tiens à revenir sur ce que j’ai dis sur la commission : il faut savoir qu’avec cette commission, Kang fait de la promotion, par exemple le salon des entrepreneurs à Paris en 2016. Ils font également de la publicité sur les réseaux sociaux, ce qui est sympa sur le principe. Seulement la première publicité que j’ai vu, c’était pour l’astrologie. Donc perdre de l’argent pour faire de la promo pour leur service d’astrologie … je suis tombé de haut. Depuis j’ai vu une publicité pour les autres catégories de services, heureusement, mais ce n’est pas assez de mon point de vue.

En bref, mon avis sur Kang

Honnêtement, mon avis est mitigé … autant je trouve que Kang a quelques fonctionnalités intéressantes, autant je trouve que leur politique n’est pas la bonne. Ils sont nés avec l’astrologie, et ils sont encore un peu trop sur ce marché. C’est dommage, car ils ne pourront pas concurrencer les autres plateformes s’ils continuent comme ça. Bien sûr ce n’est que mon avis, l’avenir nous le dira.

Sans parler de leur commission, qu’on ne comprend pas et qui dans tous les cas est complètement en dehors des réalités des indépendants du web.

De plus, leur service client n’est pas exceptionnel, comparé à ceux de la Crème de la Crème et de 5euros.com. Sur leur site on a un numéro de téléphone, un standard censé être ouvert jusqu’à 18h, quand j’ai appelé à 16h45, il n’y avait déjà plus personne et le serveur vocal m’a dit que ça fermait à 17h … Bon nous sommes au mois d’août, mais mettez à jour votre site bon sang…

Pour finir, il est clair que je ne vais pas m’investir plus que ça sur la plateforme, sauf si je venais vraiment à manquer de clients. Elle a trop de lacunes et coûte trop cher à un Freelance pour qu’il s’y retrouve. Mais elle a du potentiel, et je pense que quelques ajustements lui permettraient de passer à la vitesse supérieure.

Et vous, avez-vous testé la plateforme Kang ? Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire 🙂 !

Je me suis inscrit sur Kang, la plateforme de Freelancing
5 (100%) 8 votes

6 Commentaires

  1. Merci pour cette analyse ! 🙂
    J’étais tomber sur ce site là dans mes recherches Google et je le trouvait bien fait.
    Mais au vu de ton test je croit que je vais d’abord développer mes services sur 5euros et après je verrait pour Kang.
    Ou alors j’ouvrirait quelques services dessus mais je ferait surtout ma promo sur 5euros x)
    Ou mieux ! Je redirige mes clients Kang sur 5 euros en leurs faisant une ristourne ! Mais bon, c’est malhonnête ça et jsui pas comme ça ^^ Bref, Merci beaucoup, ça m’a permis d’y voir plus clair sur ce site !

    • Salut Lumen ! En effet le site est plutôt bien fait et donne accès à des fonctionnalités assez intéressantes aux Freelances, de plus la concurrence reste acceptable. Cependant, vu la commission du site, je t’invite en effet à travailler sur 5euros.com. Si tu as du temps, ça peut quand même être intéressant de pousser plus loin que moi et tenter sa chance sur Kang, mais il va falloir vendre beaucoup plus cher que sur d’autres plateformes pour être rentable.

      Ramener les clients Kang sur 5euros, c’est très tentant mais comme tu le dis ce n’est pas très honnête. Cependant pour être tout à fait transparent, le client pour qui j’ai travaillé sur Kang, une fois les emails échangés nous avons de nouveau travailler ensemble mais sans passer par la plateforme. La commission nous faisait perdre trop d’argent, à lui et à moi. C’est le client qui est perdant au final et je préfère favoriser le client plutôt qu’une plateforme.

  2. Bonjour,

    Je reviens sur la phrase, « soit une commission de 37,5% pour la plateforme », car moi aussi, j’ai testé le site avant de tomber sur ton article.
    Effectivement, il y a écrit 25% de commission, mais je me suis aussi aperçu comme toi, que c’était en réalité beaucoup plus et sans aucune explication, donc j’ai posé la question.
    En clair, pour les auto-entreprises, kang, va te prendre la TVA sur le prix + 25% de com, (Ils facturent à notre place, donc ils doivent de la TVA).
    pour les autres, c’est seulement 25%, car ils vont devoir payer leurs TVA.

    Je trouve cela énorme quand même.

    • Salut Sophie, super je te remercie pour cette info très précieuse. Honnêtement je suis très surpris et déçu, car là le Freelance est carrément perdant, on a un avantage c’est de ne pas facturer la TVA, mais grâce à Kang on perd cet avantage … A réfléchir peut être peut-on leur suggérer un autre fonctionnement … En tout cas merci pour l’info, un peu plus de transparence aurait été sympa de la part de Kang.

  3. Bonjour Guillaume,

    Je me permets de faire suite à vos conversations avec Joffrine, notre affiliate manager, en commentant également votre article 🙂

    Avec 400 00 utilisateurs actifs et plus de 2 millions de prestations réalisées depuis notre lancement en 2012, nous sommes effectivement une plateforme collaborative de services à la demande, délivrés par téléphone ou par voie digitale. Les users et les freelances ne peuvent pas communiquer par Skype, ni via leurs adresses mail ou leurs téléphones perso, dans un souci d’anonymat et de sécurité.

    La modération des offres peut effectivement s’avérer plus longue en comparaison d’autres plateformes. Cela s’explique par le fait que nous avons une personne dédiée à ce poste qui vérifie scrupuleusement chaque profil, offre et pack. Nous ne pratiquons pas l’acceptation automatique des offres, ce qui nous permet d’assurer aux users des résultats pro et de qualité.

    Je suis désolée que votre offre de Netlinking ait été refusée. Mais ce n’est pas parce que nous avons une catégorie astro que nous nous permettons de rogner sur la qualité des prestations digitales. Le Netlinking étant une pratique assez controversée, qui ne permet pas de garantir un meilleur référencement naturel depuis les dernières mises à jour de l’algorithme Penguin, nous préférons ne pas encourager les freelances à créer ce genre d’offre.

    En ce qui concerne notre commission, vos questions sont les bienvenues 🙂 Nous prélevons une commission de 25% (ni plus ni moins), grâce à laquelle nous prospectons chaque jour de nouveaux clients par le biais de campagnes publicitaires, d’une présence accrue sur les salons et d’autres démarchages que nous développons activement. En contrepartie de cette commission, nous faisons tout le travail de prospection qu’un freelance seul doit nécessairement faire. À cette commission s’ajoute la TVA, pour les auto-entrepreneurs soumis à la TVA. Comme l’explique très bien votre lectrice Sophie, dans son commentaire du 26 octobre, nous sommes contraints de la prélever car c’est nous qui facturons à la place des freelances. Pour les travailleurs indépendants non soumis à la TVA, nous ne prélevons pas cette part : ils la payent en parallèle de KANG. Nous ne touchons donc pas 37,5% de commission, mais 25%, et le reste est directement reversé à l’État… comme pour toutes sociétés. Cette pratique n’est pas imposée par KANG comme vous semblez le penser, mais imposée par l’État : nous ne sommes pas décisionnaires de qui doit s’acquitter ou non de la TVA. Et il est en de même pour les charges sociales qu’un entrepreneur est obligé de payer à l’URSSAF ou au RSI.

    Certes, 5euros.com prélève 1€ de commission sur un job à 5€. Parlons pourcentage : 5euros.com prélève donc 20% de commission sur les jobs réalisés… sans pour autant leur garantir une commande la première semaine.

    Comme vous l’a précisé Joffrine dans ses mails, nos services Produit et Technique sont actuellement en train de réviser les avantages que nous mettons en avant sur la page Master. Toutefois, nous sécurisons effectivement les échanges financiers et garantissons aux freelances un reversement jusqu’à deux fois par mois, contre trois mois d’attente en moyenne pour un travailleur indépendant à son compte.

    Pour finir, notre service client n’est pas destiné aux freelances inscrits sur la plateforme. Si vous souhaitez contacter directement notre service Master, un numéro de téléphone (09 75 18 21 56) et une adresse mail (servicemasterda@kang.fr) sont mis à votre disposition. Mes collègues sont disponibles de 09h30 à 18h30 tous les jours de la semaine et serons ravis de répondre à toutes vos questions si vous avez d’autres points à éclaircir 🙂

    L’équipe de KANG vous remercie pour cet article plein de suggestions, et vous souhaite une excellente journée.

    Bien à vous,

    Sophie | Social Media Manager | Kang.fr

    • Bonjour Sophie, je te remercie pour ton retour qui permet d’éclairer quelques points. Premièrement je tiens à rappelé qu’il s’agit ici d’un article traitant de mon expérience (personnelle) de Kang. Je l’ai fait également pour 5euros, Codeur et Crème de la Crème. Chaque plateforme a ses avantages et ses inconvénients, … c’est normal. Je suis également sur Malt qui se développe énormément et je pense bientôt faire un article sur eux. Mais il ne s’agit pas là d’un article porté par une critique négative. J’essaye d’être objectif car mon but est d’aider d’autres Freelance comme moi qui hésitent.

      Que la modération soit de qualité, c’est top, effectivement on sent une atmosphère très pro sur la plateforme, tant mieux. Mais il ne faut pas non plus que ça soit trop au détriment des Freelance. Je pense qu’il y a moyen de trouver un juste milieu.

      Pour le netlinking, ça reste indispensable en SEO, mais soit je peux comprendre cette position. D’ailleurs c’est bien de pouvoir prendre ce type de décisions fortes, je sais bien que ce n’est pas simple de refuser des services pour les plateformes.

      Pour la TVA, je suis désolé mais je suis auto-entrepreneur et jusqu’à cette année, un AE ne pouvait pas facturer la TVA, du coup pourquoi me l’a t-on prise ? Je suis retourné voir mon dashboard et à part renseigner que je suis AE, je ne vois pas comment je peux gérer cette histoire de TVA. Je trouve ça vraiment dommage pour les Freelance et pour les clients, ça signifie donc bien que Kang a prélevé 20% pour rien (d’ailleurs, puis-je les récupérer ?).

      Ou alors je n’ai peut être pas compris … Même si vous facturez le client, de mon point de vue vous devriez facturer la TVA uniquement sur votre commission, le reste de l’argent devrait revenir au « Master » (et il s’occupera lui même de sa TVA). Je ne comprends pas pourquoi les autres plateformes ne font pas la même chose que vous sinon ? Ou alors elles sont peut être toutes en tort … mais bon.

      Sur 5euros, la commission est de 20% avec un compte gratuit, puis de 1€ (peu importe le montant de la prestation) avec un compte 5euros Plus à 5€ / mois (ce qui est très vite rentabilisé). La commission de 25% de Kang est sans aucun doute justifiée, mais je la trouve quand même vraiment trop forte. Je pense pas aux Freelance ici, je pense aux clients. J’en parlais d’ailleurs à des personnes au salon des entrepreneurs qui me demandaient la différence entre Kang et 5euros … effectivement le principe de fonctionnement est assez similaire. Mais la grosse différence que je leur expliquais, c’est que sur Kang, s’ils commandent une prestation à 500€, en vérité je ne recevrais que 312,5€ (commission + TVA à laquelle je ne suis pas soumis mais avec Kang si), donc ils auront une prestation de cette valeur. Sur 5euros, ils auront une prestation d’une valeur de 499€ … Ils n’auront donc pas du tout accès à la même chose ! Le problème c’est que ça le client ne peut pas vraiment le savoir, du coup il est trompé sur la qualité de la prestation qu’il va recevoir. Mais puisque Kang attache beaucoup d’importance à la qualité des prestations proposées sur sa plateforme, j’imagine et j’espère qu’il va y avoir une réflexion à ce sujet.

      Encore une fois j’insiste qu’ici je m’attache aux clients finaux et pas aux Freelance. Qu’il y ait une commission pour les Freelance c’est tout à fait normal, mais ça ne doit pas être au détriment des clients.

      En tout cas merci pour ce retour et j’espère que cette fois-ci mes services ne seront pas supprimés, car vraiment j’aime beaucoup Kang, j’en fais même la promotion autour de moi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here