Il y a beaucoup d’acronymes à retenir dans le domaine du référencement payant, mais l’une des mesures les plus critiques que vous devez connaître et comprendre est le coût par acquisition (CPA).

Le calcul d’un CPA efficace est au cœur de toute stratégie d’acquisition de clients, il est essentiel pour la durabilité de votre entreprise.

Le coût par acquisition, ou CPA, est un indicateur qui mesure le prix que votre entreprise paie pour obtenir une conversion en référencement payant.

En règle générale, votre CPA sera supérieur à votre coût par clic, ou CPC, car toutes les personnes qui cliquent sur votre annonce ne termineront pas l’action souhaitée, qu’il s’agisse d’un achat ou du remplissage d’un formulaire pour devenir un prospect.

Le coût par acquisition prend en compte le nombre de clics sur les annonces dont vous avez besoin avant que quelqu’un effectue la conversion. En d’autres termes, l’amélioration de votre taux de conversion réduira votre CPA. Avec le CPC, votre coût par acquisition contribuera aux coûts globaux de vos annonces Google .

Alors, comment définir et optimiser votre CPA ?

Misez sur la qualité

Votre CPA est directement affecté par votre niveau de qualité, l’indicateur primordial de Google, qui repose sur la qualité de vos mots clés, de vos annonces et de vos pages de destination. En général, plus votre niveau de qualité est élevé, plus vos coûts sont bas – en fait, pour chaque point si votre score est supérieur au niveau de qualité moyen de 5, votre CPA diminuera d’environ 16%.

Maintenir un niveau de qualité élevé et votre CPA bas peut être un énorme avantage pour votre budget référencement payant au fil du temps, en vous donnant la possibilité d’acquérir plus de visibilité dans l’espace publicitaire en ligne et d’optimiser le nombre de conversions générées par vos dépenses publicitaires.

Le calcul pour définir vos coûts par acquisition

Il y a 3 éléments à prendre en compte pour définir votre coût par acquisition :

  • Déterminez le coût par clic pour votre campagne Adword : Les mots clés pour votre produit ou votre service peuvent aller de quelques centimes à plusieurs euros par clic. Plus un mot clé est populaire, plus il est vendu par d’autres concurrents de votre secteur.
  • Estimez le taux de conversion : Ce n’est pas parce qu’un internaute clique qu’il devient un client. Ce taux de conversion variera également en fonction du produit, de votre entreprise et de la qualité de la page de destination. En règle générale, les taux de conversion sont faibles, souvent autour de 1%. Pour estimer votre taux de conversion, faites un test à petite échelle et voyez quel pourcentage de clients effectuent un achat. Un taux de conversion de 1% nécessite 100 clics pour obtenir un client.
  • Calculez le coût d’acquisition : Divisez le taux de conversion par le coût d’un clic. Dans cet exemple, le coût d’acquisition est de 1 € / 0,01 = 100 €. Vous pouvez ensuite expérimenter différents coûts des campagnes Adwords pour déterminer s’il vaut la peine de dépenser plus d’argent. Par exemple, une annonce Adword peut coûter 5 € par clic et entraîner un taux de conversion légèrement supérieur à 1,5%, car les clients qui effectuent une recherche à l’aide de ce mot clé seront des prospects plus qualifiés. Le coût d’acquisition est alors de 5 € / 0,015 = 333,33 € par client.

Comment optimiser ses coûts par acquisition ?

Pour optimiser ses coûts par acquisition, il existe une méthode fiable qui consiste à définir un coût d’acquisition cible (CPA).

Le coût par acquisition cible est une stratégie d’enchères que vous pouvez utiliser si vous souhaitez optimiser les conversions. Si l’objectif principal de la campagne est de générer des conversions, la sélection des enchères au CPA cible sera axée sur la conversion des utilisateurs à un coût d’acquisition spécifique.

Avec cette méthode, Google Ads définit automatiquement vos enchères pour chaque campagne en fonction de votre CPA. Alors que certaines conversions peuvent coûter plus cher, d’autres peuvent coûter moins cher pour s’aligner sur vos coûts d’acquisition.

Les enchères au CPA

Le système d’enchères au CPA est une méthode de référencement payant qui vous permet de contrôler étroitement vos dépenses publicitaires.

Plutôt que de payer Google à chaque fois que quelqu’un clique sur l’une de vos annonces (comme pour les enchères au CPC), les enchères au CPA vous obligent uniquement à payer pour chaque conversion, une métrique que vous définissez vous-même lors de la configuration de chaque campagne.

Cette action peut être une vente, une inscription, un téléchargement ou une autre conversion que vous définissez.

La publicité au CPA peut vous aider à éviter de dépenser de l’argent sur des termes de recherche qui pourraient ne pas générer directement des conversions.

Si l’une de vos annonces s’affiche dans un SERP et ne correspond pas à l’intention du chercheur, vous ne paierez que si celui-ci communique avec l’annonce et effectue la conversion.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Évaluez cet article !

Note / 5. Nombre de vote(s) :

Puisque vous avez trouvé cet article utile ...

Ne ratez pas les prochains, restez informé !

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile !

Améliorons-le ensemble 🙂 !

Passionné de nouvelles technologies et de Webmarketing, j'ai créé ce blog dans le but de partager mes expériences, découvertes et quelques astuces. J'ai 2 activités : Responsable du Marketing Digital pour un éditeur de solutions informatiques et je suis consultant Freelance en Webmarketing (SEO, SEA, SMM, Inbound Marketing, WordPress).

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour, je suis animateur de différents sites web et je remercie l’auteur de cet article pour les précisions exposées qui permettent de mieux comprendre les rouages de ce type de référencement. Personnellement, je parlerais de marketing publicitaire, car il s’agit plus de mettre en avant artificiellement une annonce afin d’acquérir du trafic. Si vous souhaitez travailler votre stratégie sur le long terme, n’hésitez pas à publier une annonce sur d’autres médias.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here