Vous avez un site internet, un site de vente en ligne ou encore un blog, et pour des raisons diverses, vous souhaitez le proposer en différentes langues, autrement dit, vous voulez un site multilingue. À l’image de Youtube notamment, aujourd’hui disponible en plus de 60 langues différentes, vous pouvez ouvrir votre site à l’internationale, selon les langues choisies (anglais, français, allemand, espagnol, italien ou encore chinois pour les langues les plus utilisées)…

Pour s’adapter aux attentes du webmarketing, pour faire face à la concurrence à l’internationale, étendre votre notoriété ou encore présenter votre savoir-faire, un site multilingue apporte de nombreux avantages, quand il doit également être pris en compte dans votre stratégie de référencement naturel !

Retour sur la manière d’intégrer un site multilingue à votre stratégie de référencement SEO

Pourquoi opter pour un site multilingue ?

C’est une réalité marketing, le marché français est relativement restreint. Ainsi, que vous ayez un site de vente en ligne, un blog, ou encore un site vitrine, pour augmenter votre chiffre d’affaires, accroitre votre visibilité ou en d’autres termes, profitez d’une croissante appréciable, vous pouvez vous ouvrir à l’international.

Les internautes ne reculent désormais plus devant les achats à l’étranger. Pour des sites concurrents, ils n’hésitent donc pas à comparer vos produits, vos services et vos tarifs avec ceux d’une concurrence basée en Chine, en Angleterre, en Italie ou encore au Royaume-Uni.

En optant pour un site multilingue, vous vous ouvrez donc non seulement à un marché bien plus vaste (partant à la rencontre de futurs clients de par le monde), mais plus encore, vous améliorez votre positionnement face à la concurrence !

Attention toutefois, avant de prendre le temps de revenir sur le référencement naturel de votre site en multilingue, il est essentiel de prendre le temps d’aborder deux facteurs essentiels à la réussite de votre ouverture à l’internationale : la connaissance du marché et l’utilisation de votre identité. Réfléchissez donc particulièrement à ces réalités. Sachez vous adapter non seulement à la culture du pays, mais à son marketing, tout en véhiculant une image des plus vendables : votre identité française…

Analyse de vos mots clés dans votre stratégie SEO à l’internationale

Avant de passer à la traduction du contenu de votre site internet, vous allez devoir prendre le temps de réfléchir à votre stratégie de référencement SEO, et ce en dehors de l’hexagone. En réalité, si les règles du référencement naturel s’appliquent à travers le monde, les mots clés eux divergent puisque les internautes de chaque pays sont différents et donc recherchent avec des termes différents. En effet, une simple traduction littérale de vos mots clés principaux en français ne donnera pas toujours les mêmes résultats dans un autre pays.

Il faudra donc pour cela étudier vos mots clés multilingues. Pour vous aider à vous positionner de manière efficace, là encore, on retrouve différents outils permettant de prendre en compte les requêtes des internautes pour choisir les mots clés pertinents.

Parmi les outils les plus utilisés, on peut notamment évoquer Semrush, un outil permettant d’effectuer des recherches de mots clés pour Google, dans plus de 28 pays, tout en obtenant des données précises à analyser pour mieux atteindre vos objectifs.

Vous évitez ainsi les fautes de traduction grammaticale pouvant être préjudiciables.

Une fois les mots clés trouvés, vous devrez les placer dans votre contenu, vos URL ainsi que vos différents liens entrants et sortants. Vous allez à présent pouvoir passer à la traduction des contenus de votre site web.

Traduire votre contenu pour votre site multilingue

La partie la plus stratégique lorsque l’on souhaite opter pour le multilingue consiste à traduire l’intégralité de votre contenu en différentes langues.

Loin d’une traduction hasardeuse (rappelant brièvement vos notions d’anglais du lycée), il est absolument indispensable d’opter pour une traduction professionnelle de vos textes. À l’image des internautes français qui fuient les sites en ligne bourrés de fautes d’orthographe, les prospects internationaux ne mettront pas longtemps à quitter votre site (pour ne plus y revenir en général), si celui-ci est truffé de fautes, traductions littérales erronées ou encore expressions grammaticalement fausses.

Pour un contenu traduit, et de qualité, différentes possibilités s’offrent à vous.

Hormis le recours à des agences de traduction (dont le devis peut rapidement atteindre des sommes conséquentes en fonction de la quantité de contenu à traduire), des outils sont à votre disposition pour traduire votre site.

TextMaster est aujourd’hui le site de référence pour faire traduire ses textes, ou encore plus largement, la totalité de son site internet. Reconnu comme une référence dans la traduction professionnelle, l’outil permet de proposer votre contenu en plusieurs langues grâce à la rencontre de sa technologie et de traducteurs professionnels.

Le but étant d’investir dans la traduction de ses contenus afin de proposer aux internautes étrangers des contenus de qualité, convaincants et bien référencés sur les moteurs de recherches. TextMaster prend tout cela en compte.

Inutile d’utiliser un traducteur automatique pour traduire son site, je le vois encore trop souvent. C’est mauvais pour votre image, votre référencement et votre notoriété.

N’oublions pas également l’aspect SEO, car si en France, Google est largement n°1, ce n’est pas le cas partout ! Par exemple aux USA Bing vient le challenger, en Russie et en Chine Google est en difficulté. Tous ces facteurs sont à prendre en compte et c’est pourquoi recourir à une plateforme est souvent un choix payant.

 

Le SEO et le multilingue, une optimisation particulière

Enfin, une fois votre site traduit, vos différents mots clés trouvés et placés dans votre site internet, il faudra ensuite penser à différents réglages plus poussés pour optimiser votre stratégie de référencement naturel à l’internationale.

En optant pour une stratégie SEO à l’internationale des plus complètes, différentes problématiques et autres questions techniques devront donc être abordées :

  • Une stratégie autour des URL de votre site, qui devront contenir vos mots clés par langue
  • Le nom de domaine, devant être repensé
  • Disposés ou non d’un serveur local, quand on sait que les moteurs de recherche utilisent la distance entre le site et un internaute comme facteur de référencement
  • La mise en place de l’attribut hreflang, permettant d’indiquer que votre site est disponible en plusieurs langues
  • Une découpe de son site par langue ou par pays

Pour certains, il sera possible de procéder à ces optimisations SEO, d’autres feront appel aux compétences de référenceurs locaux, ou encore d’une agence web disposant de toutes les connaissances requises…

Si l’ouverture d’un site à l’internationale permet de nombreuses retombées positives, il est toutefois essentiel de prendre le temps de mettre en place une stratégie SEO multilingue, pour atteindre vos objectifs !

Comment intégrer le multilingue sur son site dans sa stratégie SEO ?
Votez pour cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here