Vous vous demander ce qu’est le Netlinking ? La langue d’origine du web est l’anglais, puisque notre cher réseau a d’abord été développé par l’armée américaine, avant d’arriver dans nos salons avec nos box ADSL, dans nos locaux professionnels avec les abonnements d’entreprises, puis dans nos poches avec nos smartphones.

C’est la raison pour laquelle de nombreux mots de vocabulaire ayant trait à ce qui se passe sur internet sont en anglais. Si chaque pays a une prononciation particulière de ces vocables (et l’on sait tous à quel point les français peuvent avoir un accent et une prononciation très personnels en anglais), les termes restent les mêmes partout en Europe. Cela étant de nouvelles notions apparaissent régulièrement, et l’on ne fait pas nécessairement bien la destination entre l’une et l’autre.


Définition du backlink

Si l’on cherche à traduire mot à mot la notion de backlink, on devrait dire : lien retour. Le concept est simple, puisque le lien (link en anglais) est à la base même du http, qui signifie en anglais Hypertext Transfer Protocol, soit protocole de transfert hypertexte en français.

En clair il s’agit d’un certain nombre de documents qui sont reliés entre eux par des hyperliens. Ce sont eux les fameux backlinks qui sont l’essence web : on passe grâce à eux d’un document (un site web, un forum, une image…) à un autre (une image, un réseau social, un autre site…) grâce à un système créé pour nous permettre de passer d’une information première à une information complémentaire, c’est-à-dire un autre site, un blog ou encore une source institutionnnelle…

Le backlink est au cœur des stratégies de référencement naturel justement car il représente le fait que la page cible est reliée par d’autres, y compris des pages du même site web, du fait du complément d’information qu’elle est susceptible d’apporter aux internautes.

Définition du netlinking

Le netlinking est un concept qui prend en compte l’ensemble des backlinks qui pointent vers un site web, une page, une image ou encore une publication sur un réseau social.

En français netlinking pourrait être traduit par mise en réseau par les liens : en clair il s’agit de la façon dont une page cible possède des ramifications logiques à travers le reste du web. Si web signifie filet en anglais, c’est bien parce que les pages sont reliées les unes aux autres à l’instar des mailles d’un filet de pêche.

Or pour ce qui concerne le netlinking, il s’agit d’un ensemble de techniques visant à créer, souvent artificiellement, ce tissage de liens au profit du référencement naturel d’un site ou d’une page. Les liens peuvent provenir de tout le web, mais aussi du même site que cette page cible.

Définition du linkjuice

Dans le cadre de ce maillage liant les pages les unes aux autres, naturellement ou du fait de l’intervention d’un spécialiste du SEO, certains sites ont plus de poids que d’autres, plus de linkjuice. En effet ils bénéficient eux-mêmes d’un grand nombre de mentions depuis d’autres sites (des backlinks), possèdent un contenu riche et bien documenté qui leur permettent de servir de références et donc de recevoir des backlinks depuis une multitude de sources diverses.

Ce sont donc des sites d’importance, c’est la raison pour laquelle un backlink en provenance de ces sites possède un potentiel plus important dans le cadre d’une stratégie de netlinking.

C’est cela, ce potentiel, que l’on nomme linkjuice, soit jus de lien : c’est comme un fruit bien mûr et qui a poussé dans les meilleurs conditions et dont le jus sera plus goutu, plus agréable et plus vitaminé que celui d’un autre n’ayant pas eu l’environnement idéal durant sa croissance.

Définition du linkbaiting

Lorsque l’on travaille à mettre en place une stratégie de netlinking bien construite, durable et donc la plus efficace possible, on doit trouver des moyens pour que le nombre de liens pointant vers la page à référencer augmente en permanence.

Si un lien possède un bon linkjuice, il sera plus porteur et donc incontestablement plus puissant que les autres. Or il n’est pas toujours facile de pouvoir obtenir un tel lien, si l’on n’est pas soi-même à la tête d’un site dont le linkjuice est puissant. L’une des techniques pour y parvenir est de faire ce que l’on appelle le linkbaiting c’est-à-dire appâter le lien : Cela consiste à attirer à attirer à soi le plus de liens possibles.

Le principe consiste à employer un titre tape-à-l’oeil ou du moins suffisamment plaisant pour que tout le monde ait envie de créer un lien vers le contenu qui y correspond, ou alors un titre vendeur permettant de découvrir des informations inédites ou que tout le monde attend.

Définition d’un linkwheel

Une linkwheel, littéralement mécanisme fait de rouages sous forme de liens est l’ensemble des liens qui pointent les uns vers les autres puis vers une cible finale, constituée par la page que l’on souhaite voir monter dans les résultats de recherche de Google. Or une linkwheel se doit d’être en amont imaginée de façon réfléchie. Une première série de liens va pointer depuis diverses pages vers la page cible de la stratégie SEO.

Ensuite une deuxième série de liens, comparable à un deuxième cercle concentrique, va pointer vers les pages du premier niveau, puis une troisième série pointera vers ce second niveau…

L’idée qui sous-tend une stratégie de netlinking dans laquelle on constitue une linkwheel est que petit à petit le linkjuice des différents niveaux de backlinks – obtenus parfois grâce à un bon linkbaiting – soit bénéfique au classement d’une page dans les résultats de recherche.

Petit glossaire du netlinking
5 (100%) 2 votes

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here