Consultant en référencement naturel, consultant en référencement organique chargé de référencement référenceur naturel référenceur web, SEO manager, Expert SEO, … Divers noms qui doivent vous parler. Pourtant la vision de ce métier n’est pas clair. Le consultant SEO ressemble plus à un magicien qui utilise des techniques quasiment magiques incompréhensibles. Je vais essayer de vous donner la définition (de mon point de vue) du consultant SEO.


Tout d’abord, qu’est ce que le SEO / Référencement Naturel ?

Il faut tout d’abord rappeler ce qu’est le SEO, aussi appelé référencement naturel. Il s’agit de l’optimisation d’une site internet pour les moteurs de recherche. Le but est de faire en sorte que le site web ressorte le mieux possible (comprenez, le plus haut possible) dans les classements des résultats de recherche de Google notamment.

Plus le site est classé haut, plus il y aura d’internautes qui le visiteront. On appelle ça l’acquisition de trafic organique. C’est une stratégie Webmarketing pérenne. En comparaison avec la publicité Facebook ou Adwords, quand on arrête ses investissements SEO, on continue de recevoir du trafic.

Pour bien classer un site web sur les moteurs de recherches, il faut notamment respecter les consignes de Google et proposer des contenus pertinents et à forte valeur ajoute aux internautes.

La mission du Consultant SEO

Quand un Webmaster ou une entreprise souhaite améliorer sa stratégie de référencement naturel, elle peut être tentée de faire appel à un consultant SEO. Les algorithmes de Google sont tellement complexes que faire appel à une personne maîtrisant ces derniers semble indispensable. L’algorithme de Google évolue constamment, le web également, le chargé de référencement naturel doit donc toujours être à jour, il s’agit bel et bien d’un métier à part entière.

La mission principale du consultant SEO est donc de faire grimper un site internet dans les résultats des moteurs de recherche.

Les leviers du consultant SEO

Pour se faire, le chargé de SEO utilisera plusieurs leviers :

  • L’optimisation de la structure du site web. Soit dès la conception ou suite à un audit technique (dans ce cas une refonte est à prévoir). Il va donc optimiser l’arborescence des catégories du site, les temps chargement des pages, la compatibilité mobile, les balises metas, le Linking interne, etc.
  • L’optimisation du contenu du site internet après une analyse poussée des mots-clés pertinents. Il va optimiser les contenus des pages fixes, mais également piloter une stratégie de contenu via un blog par exemple. Bien entendu dans ce domaine là le consultant SEO travaille avec l’équipe Marketing de l’entreprise.
  • Le Netlinking aussi appelé l’acquisition de Backlinks. La création de bons liens retour est sans aucun doute la tâche la plus compliquée du consultant SEO. Ces liens retours sont indispensable pour bien classer un site internet. En effet Google détermine la réputation d’un site grâce à eux. Un bon consultant SEO cherchera la qualité plutôt que la quantité. Toutefois il est à noté que la quantité reste un facteur important. Le coût de l’acquisition de Backlink est assez élevé, c’est pour cela que l’on a vu la naissance des techniques dîtes « Black Hat ».
  • L’analyse des signaux utilisateurs et leurs comportements sur le site. On parle ici de taux de rebond, durée des sessions, pages d’entrées, pages de sorties, etc. Ce dernier levier est très important. Le consultant SEO va faire en sorte que l’internaute reste le plus longtemps possible sur le site, y trouve des réponses et finisse par contacter l’entreprise (démo, contact, Chat, etc).

Vous l’aurez compris les missions du consultant SEO sont techniques et variées. Toutefois le consultant SEO peut aussi simplement effectuer un audit SEO et livrer des recommandations. Dans le cas où il devrait appliquer ces recommandations, il peut se placer en tant que pilote de projet et sous traiter certaines tâches.

Les outils du consultant SEO

Pour réaliser ses différentes missions, le consultant SEO utilise généralement plusieurs outils.

  • Des outils d’analyse de mots clés : AdWords Keyword Planner, Semrush, Yooda Insight, etc. Ces outils apportent une aide à la prise de décision au consultant SEO.
  • Des outils d’audit techniques SEO : RM Tech, Semrush, etc. Ces outils permettent de détecter toutes les erreurs techniques SEO d’un site internet rapidement. Des erreurs techniques peuvent gravement impacter le référencement naturel d’un site internet. En effet cela peut bloque leur indexation et leur classement dans les résultats de recherche.
  • Outil de suivi des positions : Jloo, Search Console, Yooda Insight, Semrush, etc. Le consultant SEO doit justifier son travail. Il lui faut donc un outil permettant de suivre l’évolution de son travail SEO sur les pages qu’il optimise dans le classement des résultats de recherche.
  • Outil d’Analytics : Google Analytics notamment. Le consultant en référencement naturel doit suivre l’évolution du trafic des sites internet qu’il optimise, et analyser les comportements des internautes.
  • Outil d’analyse de Netlinking : Ahrefs, Semrush, etc. Le consultant SEO doit développer le Netlinking des sites internet qu’il optimise. Il doit donc vérifier quand un backlink est supprimé, ou analysé le Netlinking d’un concurrent pour tenter d’acquérir les mêmes Backlinks. Ce type d’outil peut aussi servir à exploiter les liens cassés de domaines expirés.

Le consultant SEO utilise bien entendu d’autres outils, mais globalement nous avons vu ici les principaux.

La veille du consultant en référencement naturel

L’algorithme de Google change continuellement, chaque jour même. Il y a aujourd’hui du Machine Learning dans certains algorithmes et le moteur de recherche de Google est de plus en plus intelligent (on parle d’intelligence artificielle). Le consultant SEO doit donc pratiquer une veille quotidienne. Pour cela il s’abonne à des flux RSS de sites importants (comme WebRankInfo par exemple), il est actif sur Twitter et LinkedIn.

Le consultant en référencement qui ne pratique pas une telle veille sera très rapidement dépassé.

Combien coûte un consultant SEO ?

Un consultant SEO peut être un salarié de l’entreprise, un professionnel libéral (Freelance, auto-entrepreneur, etc) ou encore travailler pour une agence de communication. Son prix diffère selon plusieurs critères : son expérience et ses compétences (réalisations et succès passés). On attache peu d’importance au diplôme en référencement naturel car les formations d’école de Marketing ne sont pas encore tout à fait au point sur ce sujet.

Toutefois il faut comprendre le référencement naturel peut rapporter beaucoup à une entreprise. Le consultant SEO offre son expérience, ses compétences et ses outils à ses clients. Ses tarifs sont donc généralement assez élevés mais le ROI est souvent très intéressant pour les entreprises. Ceci explique cela 🙂 !

J’espère que vous y verrez plus clair à présent. N’hésitez pas à partager votre vision du métier de consultant SEO en commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here