J’ai testé plausible pour suivre le trafic de mon site web

-

Quand on lance un site internet et qu’on met des stratégies en place pour développer ses visites, on se doit d’installer un outil d’analyse de trafic. Le but étant de savoir quels sont nos canaux d’acquisition, quelles sont les pages les plus visitées, le taux de rebond, le temps passé sur nos pages par nos visiteurs, suivre les conversions, etc.

Généralement, on installe Google Analytics : c’est l’un des meilleurs outils du marché, c’est gratuit, c’est proposé par Google. Il existe néanmoins des alternatives. Je conseille toujours à mes clients Google Analytics car tout le monde connaît l’outil et il y a pas mal de tutos et formations sur internet (j’ai moi même fait une formation sur Google Analytics).

Néanmoins, j’ai eu plusieurs soucis avec Google Analytics :

  • c’est un gros outil, pas mal de données analysées pas forcément pertinentes pour mon site (celui sur lequel vous êtes) ;
  • il ralentit le site, pour quelqu’un cherchant toujours plus de performances, Google Analytics c’est pas le meilleur ;
  • le traitement des données des internautes : mine de rien, en utilisant Google Analytics sur son site on permet à Google de récupérer des données sur nos visiteurs et les utiliser pour mieux les cibler avec des publicités ;
  • la RGPD : très difficile de savoir si GA est bien RGPD compliant, besoin de demander l’autorisation aux visiteurs pour placer un cookie, etc.

J’ai donc cherché une alternative qui me permettrait de résoudre tous ces soucis. Je l’ai trouvé : Plausible.

Présentation de Plausible, l’outil d’analyse de trafic

- Formation -formation seo

Premièrement, je vous le dis tout de suite : Plausible est payant. Google Analytics est gratuit car Google bénéficie grâce à nous de données pour développer sa régie publicitaire : Google Ads. Plausible ne le fait pas, donc il faut payer les développeurs.

Plausible est un outil d’analyse de trafic assez simple, voici tout ce que je peux suivre avec Plausible :

  • les visiteurs uniques ;
  • les pages vues ;
  • le taux de rebond ;
  • la durée moyenne des visites ;
  • le trafic total entre 2 plages de dates ou en temps réel ;
  • les sources de trafic (moteurs de recherche, sites référents, réseaux sociaux) ;
  • les pages les plus visitées ;
  • le pays des visiteurs ;
  • l’appareil des visiteurs (mobile, tablette, ordinateur portable et PC fixe) ;
  • le navigateur des visiteurs ;
  • le système d’exploitation des visiteurs (Windows, Mac, Ubuntu, etc) ;
  • suivre des campagnes trackées (avec des UTM) ;
  • les pages d’entrées et de sorties ;
  • mes conversions : il faut les paramétrer, je track les inscriptions à ma newsletter, mon formulaire de contact et mon formulaire de devis.

Comme vous le voyez, c’est déjà pas mal ! Malgré tout, on a moins de choses que sur Google Analytics mais le tableau de bord s’en trouve d’autant plus lisible car il tient sur une seule page :

tableau de bord de Plausible

Plausible est plus léger

Plausible est donc plus léger. D’une part au niveau des données qu’il récupère et donc les données sont plus simples à analyser. Cela dit, c’est propre à chacun, personnellement ça me suffit ! Pour un site e-commerce ce n’est pas adapté.

L’autre avantage, c’est que le script est plus léger :

  • plausible.js : 1 ko
  • analytics.js (Google Analytics classique) : 49 Ko
  • Google Tag Manager : 38,7 Ko

Ce n’est pas grand chose, mais ça reste des octets inutiles si vous n’avez pas besoin de toutes les données de Google Analytics.

Pour aller encore un peu plus loin, vous pouvez également configurer l’appel du script Plausible directement depuis un de vos sous domaines. Mon script plausible est donc à cette adresse : https://stats.guersanguillaume.com/js/plausible .js

Cela fait l’économie d’une requête DNS pour vos internautes. Tout cela ne vous empêchera pas de choisir un beau hébergeur pour votre site WordPress.

Plausible et la RGPD

Je ne suis pas du tout un expert en RGPD. Néanmoins, je sais que Google utilise les cookies pour tracker les visiteurs, il en a besoin pour ensuite pouvoir les cibler avec des publicités. En fait, concrètement voici comment ça marche avec Google :

  1. Vous avez un site sur l’automobile, donc toutes vos pages parlent de voitures
  2. Vous avez Google Analytics, donc quand un internaute arrive sur votre site, si Google le connaît, il reconnaît le cookie placé sur son navigateur et s’il ne savait pas qu’il aimait l’automobile, il ajoute cette donnée à son profil. Sinon il place un cookie.
  3. L’internaute continue sa navigation, sur un autre site par exemple où il y a des publicités Google Adsense.
  4. Idem, Google reconnaît le cookie, il sait que cette personne aime les voitures. Pendant ce temps, Renault fait des campagnes Display avec Google et veut cibler les personnes s’intéressant aux voitures.
  5. Du coup, l’internaute voit la bannière publicitaire de Renault. C’est en parti grâce à vous 🙂

C’est bien ou c’est mal, peu importe. Mais c’est ça qui vous oblige à avoir toute une politique en matière de cookie sur votre site : mettre un bandeau de consentement, etc. En théorie, si c’est bien fait, lorsque les internautes cliquent sur « non » ou même sur rien du tout, vous n’êtes pas censé les compter comme visiteurs donc votre analytics est censé être faussé.

En pratique, c’est compliqué donc pour la plupart nous avons des sites non RGPD compliant.

Avec Plausible, pas d’utilisation de cookie donc même pas besoin de bandeau 🙂

Plausible a écrit tout un article sur le sujet : https://plausible.io/data-policy

Plausible et la Search Console

Il est possible de lier Plausible à la Search Console. Depuis les paramètres de Plausible, il suffit de se connecter au compte Google sur lequel vous avez validé la propriété Search Console.

Sur la tableau de bord, en cliquant sur la source « Google » vous pourrez voir les requêtes les plus utilisées.

Le suivi des conversions avec Plausible

Le suivi des conversions avec Plausible, comme avec Google Analytics, est un petit peu technique. Notamment si vous souhaitez tracker les formulaires.

Je ne suis pas développeur mais en suivant leur tutoriel j’y suis parvenu. J’utilise personnellement le plugin WordPress Contact Form 7 pour les formulaires de mon site. J’ai 2 formulaires : un formulaire de contact et un formulaire de projet (demande de devis).

J’ai aussi voulu tracker ma newsletter et j’y suis parvenu également. J’utilise MailerLite et j’ai créé une page de remerciement (confirmation d’inscription) sur mon site. Depuis Plausible, vous pouvez également paramétré des événements liées à une page spécifique. Donc si un internaute arrive sur ma page de remerciement c’est qu’il s’est inscrit. Il n’est plus possible de rediriger les internautes avec un formulaire CF7, mais si vous utilisez un autre plugin de formulaire ce sera peut être possible !

En tout cas ce qui est intéressant avec Plausible c’est qu’en cliquant sur un de vos objectifs, vous allez créer un filtre. De là, Plausible va vous afficher les données liées à cet objectif :

Filtre des objectifs avec Plausible

Sur les 6 derniers mois j’ai eu 82 demandes de projet, cela ne compte donc pas les formulaires de contacts. Je peux donc voir depuis quelles pages sont arrivées les personnes ayant rempli ce formulaire (rapport « Entry Pages »). Ce sont notamment mes pages de services.

Je peux également voir depuis quels sites (rapport « Top sources ») : Google très majoritairement. J’ai bien sûr mon taux de conversion (incroyable) de 0,1%.

Je ne vous ai pas tout détaillé mais vous avez déjà un bon aperçu de l’outil. Si vous êtes sensible aux arguments de Plausible alors je vous invite à le tester. Ce sont 2 développeurs de talent derrière l’outil, il y a un essai de 30 jours donc vous ne prenez aucun risque.

Les tarifs de Plausible

Au-delà des 30 jours, vous devrez payer pour utiliser Plausible et rémunérer les développeurs. Pour rappel, Plausible ne récupère pas les données de votre site et donc les abonnements sont sa seule source de revenus.

L’abonnement dépend de nombre de pages vues que vous avez chaque mois. Voici quelques exemples :

  • 10 000 pages vues : 6€ / mois
  • 100 000 pages vues : 12€ / mois
  • 500 000 pages vues : 30€ / mois
  • 1 000 000 pages vues : 50€ / mois
  • Au-delà de 10 000 000 de pages vues c’est du sur mesure

Il y a des packs intermédiaires. En payant l’abonnement annuellement vous avez 2 mois offerts. Par exemple, je me suis mis sur l’abonnement 100 000 pages vues, je paye en annuel un abonnement de 120€ donc 10€ / mois.

tarifs de Plausible Analytics

Chaque abonnement offre :

  • la possibilité de tracker jusqu’à 50 sites (en respectant le nombre de pages vues) : avec un abonnement 100 000 pages vues vous pouvez par exemple suivre le trafic de 10 sites ayant 10 000 pages vues / mois. Vous aurez bien entendu 10 dashboards différents ;
  • des rapports envoyés par email automatiquement ;
  • une sauvegarde des données à vie ;
  • les événements personnalisés (formulaires, etc.) ;
  • Autant d’utilisateurs que vous souhaitez.

Comment installer Plausible ?

Je ferai peut-être un tutoriel vidéo sur ma chaine YouTube si plusieurs personnes sont intéressées. Plausible s’installe comme Google Analytics : en ajoutant un bout de code dans le header de toutes vos pages, donc entre les balises <head> et </head>

Soyez rassuré, pour WordPress Plausible propose un plugin : Plausible Analytics. Il suffit d’indiquer l’URL de son site dans les paramètres du plugin. Si vous avez un abonnement lié à ce domaine, cela fonctionnera tout seul.

Il est très simple d'installer Plausible Analytics sur WordPress

Plausible propose une excellente documentation avec notamment un pas-à-pas bien détaillé : https://plausible.io/docs/plausible-script

Conclusion

Que vous dire de plus ? J’ai abandonné Google Analytics pour Plausible sur mon site depuis un peu plus d’un an maintenant et j’en suis très satisfait. Il ne répond pas forcément à tous les besoins, notamment en matière de e-commerce. Malgré tout, selon moi il est suffisant pour un site vitrine.

Ses avantages sont nombreux : propriété des données, performances web, simplicité du dashboard, etc. Néanmoins, comparé à Google Analytics, il n’est pas gratuit. Ce n’est pas vraiment un défaut car comme on le dit « si c’est gratuit, c’est toi le produit » et ça Google l’applique à la quasi totalité de ses produits.

Si vous avez un petit site ne dégageant aucun revenu, il est évident qu’une solution gratuite s’impose. Sinon, je vous invite à essayer Plausible 😉 !

Guillaume Guersan
Passionné de nouvelles technologies et de Marketing Digital, j'ai créé ce blog dans le but de partager mes expériences et découvertes en matière de digital et acquisition de trafic ainsi que ma vie de freelance.

Partagez cet article

formation seo

Derniers articles

Les thématiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here